Enquête visant Marielle de Sarnez: l’affaire de trop?
 

C’est une nouvelle épine dans le pied d’Emmanuel Macron. Alors qu’il a fait de la transparence l'une de ses priorités, notamment au moment de composer le gouvernement, de nouvelles révélations concernant cette fois-ci la ministre des Affaires européennes, Marielle de Sarnez, pourraient le mettre dans l'embarras. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour "abus de confiance" sur des soupçons d'emplois fictifs visant des assistants d'eurodéputés, dont celle de Marielle de Sarnez. Enquête visant Marielle de Sarnez: l’affaire de trop?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • lacabane
    lacabane     

    nous avons là un exemple de la capacité de nuire de la bande à BAYROU!! ils ont enfin trouvé où déverser leur savoir si MACRON veut s'en sortir, (la présidence gagnée)!! il sait ce qui lui reste à faire: ils trouveront bien à se caser

  • lacabane
    lacabane     

    nous avons là un exemple de la capacité de nuire de la bande à BAYROU!! ils ont enfin trouvé où déverser leur savoir si MACRON veut s'en sortir, (la présidence gagnée)!! il sait ce qui lui reste à faire: ils trouveront bien à se caser

  • Pierre de Lille
    Pierre de Lille     

    Téléphone au volant...
    Dépassement des cyclistes : danger de mort !

    did78
    did78      (réponse à Pierre de Lille)

    téléphone au volant= danger de mort tout court!!

  • Province
    Province     

    Si on efface les "erreurs passées", on fait un moratoire mais pour TOUS. Le FN, le PC, l'UMPS, il faut savoir ce qu'on veut.
    Les députés incriminés ne sont pas honnête, pas la peine de gratouiller des excuses.

  • marcalsace
    marcalsace     

    faudrait arrêter d'accuser sans preuve... c'est une dénonciation du FN qui lui est incapable de se rendre devant les juges ! Demain on va relever que tel personne a voler un bonbon à sa grand mère quand il avait 5 ans

  • Frank Oger
    Frank Oger     

    Il est urgent que Bayrou ou Macron s'expriment sur ce sujet qui était le fer de lance de leur campagne...

Votre réponse
Postez un commentaire