En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
assurance maladie
 

TEMOIGNAGE RMC – C’est l’étrange mésaventure qui est arrivée à un retraité des Vosges, en juillet dernier. Son appel n’y a rien changé, le pauvre homme a dû retourner voir son médecin pour prouver à la sécurité sociale qu’il était bien en vie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • strikler
    strikler     

    Vive les fonctionnaires leur administration et les 500 000 élus UMPS qui parasitent la France et lui coûtent des dizaines de milliards par an....

  • MarieB
    MarieB     

    C'est la chien lit dans l'administration. De pire en pire et tout à commencé dès l'informatisation des services. Pourtant, l'ordinateur devant rendre le travail et la vie plus facile. Tu parles!!

    gouik
    gouik      (réponse à MarieB)

    Pas faux.

  • cathy45
    cathy45     

    on ne rembourse pas un retraité de 78 ans sous prétexte qu'on le croit mort, mais on continue à verser des retraites à des gens plus que centenaires "habitant" de l'autre coté de la méditerranée.....

  • cathy45
    cathy45     

    on ne rembourse pas un retraité de 78 ans sous prétexte qu'on le croit mort mais on continue de verser des retraites à des gens plus que centenaires de l'autre côté de la méditerranée....et pas de risque que l'on aille vérifier !

    dani42
    dani42      (réponse à cathy45)

    Normal, lui il s'appelle Jean-Marie.

  • BJP
    BJP     

    Pour être victime des vicissitudes de l'assurance maladie Il fallait bien sûr qu'il s'agisse d'un bon Français de vieille souche.
    Dans le cas contraire l'intéressé n'aurait sans aucun doute pas été confronté à de tels problèmes.
    J'ai eu le cas avec ma mère qui disposant d'un petite pension de reversion, âgée, qui avait de grosses difficultés de mobilité et qui de surcroît était quasiment aveugle. Tous ses enfants étaient très éloignés d'elle et, pour ses consultations médicales à la ville la plus proche l'obtention des services d'un VSL était extrêmement difficile, non pris en charge par tiers payant avec des remboursements très tardifs... Je ne parlerai pas des autorisations de la SOCOREP organisme qui n'a même pas daigné étudier son dossier... Si j'évoque ce sujet ainsi c'est que malgré les années j'en ai gardé gros "sur la patate" de la soit-disante sécurité sociale....

    gouik
    gouik      (réponse à BJP)

    J'ai vu le contraire, avec des gens qui n'avaient pas ou peu de maladie, et c'était pas des gens originaires du "sud"!

Votre réponse
Postez un commentaire