Eric Brunet se réjouit que l’école prépare nos enfants et les profs au risque terroriste
 

Eric Brunet se réjouit que l’école prépare nos enfants et les profs au risque terroriste. Et vous? Votez, donnez votre opinion et écoutez "Radio Brunet" dès 13h sur RMC! Eric Brunet se réjouit que l’école prépare nos enfants et les profs au risque terroriste

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • miss tosca
    miss tosca     

    Je ne trouve pas le débat concernant la baisse de l'IS pour les PME. Une vraie galère pour mettre son opinion sur l'émission du jour. Donc je mets la mienne ici même si ce n'est pas le thème qui la concerne
    ------------
    Baisse taux IS pour les entreprises ayant un CA < 7 630 000 €
    -------------------------------------------------------------------------------
    Si j'ai bien entendu, en début de ce thème, pour un CA de 300 000 € (trois cent mille), le gain d'IS serait de 12 000 €.
    J'ai fait mes petites équations afin de déterminer le montant du BENEFICE qui permettrait cette baisse d'IS
    Et j'arrive (compte tenu du taux réduit de 15% sur les premiers 38 120 €) à...........263 118 €!!!!!!!!!!

    Vous connaissez beaucoup d'entreprises qui font 263 118 € de bénéfice pour 300 000 € de CA????????????????????
    Belle rentabilité n'est-ce pas? Et comme toujours, personne ne relève cette incongruité. *****

    Encore faut-il que ces entreprises soient soumises à cet impôt, donc en société soumise à l'IS. Or, il y a encore beaucoup de TPE en affaire individuelle donc soumises à l'IR. Que fait-on pour celles-ci?
    --------------------------------------------------------------------------------
    ***** Dans le même genre de bêtises non démenties, P. Perri a laissé dire la semaine dernière à un syndicaliste cgt que dans le privé les salariés bénéficiaient, grâce à une mesure sociale, de la prise en charge des jours de carence par leur employeur (au fait 3 et non 1 comme ils ont répété à l'envi). Ah bon, première nouvelle!!! Je ne dis pas que ça n'existe pas dans certaines entreprises ou pour certains salariés, mais NON, le gros du bataillon n'a que dalle ces 3 jours (sauf AT). Et pire, souvent, le complément de salaire prévu par les CCN ou les régimes de prévoyance (hé oui ce n'est pas gratuit), ne part pas du 1er jour d'arrêt mais du 4ème, voire jusqu'à 10 jours.

  • miss tosca
    miss tosca     

    Baisse taux IS pour les entreprises ayant un CA < 7 630 000 €
    -------------------------------------------------------------------------------
    Si j'ai bien entendu, en début de ce thème, pour un CA de 300 000 € (trois cent mille), le gain d'IS serait de 12 000 €.
    J'ai fait mes petites équations afin de déterminer le montant du BENEFICE qui permettrait cette baisse d'IS
    Et j'arrive (compte tenu du taux réduit de 15% sur les premiers 38 120 €) à...........263 118 €!!!!!!!!!!

    Vous connaissez beaucoup d'entreprises qui font 263 118 € de bénéfice pour 300 000 € de CA????????????????????
    Belle rentabilité n'est-ce pas? Et comme toujours, personne ne relève cette incongruité. *****

    Encore faut-il que ces entreprises soient soumises à cet impôt, donc en société soumise à l'IS. Or, il y a encore beaucoup de TPE en affaire individuelle donc soumises à l'IR. Que fait-on pour celles-ci?
    --------------------------------------------------------------------------------
    ***** Dans le même genre de bêtises non démenties, P. Perri a laissé dire la semaine dernière à un syndicaliste cgt que dans le privé les salariés bénéficiaient, grâce à une mesure sociale, de la prise en charge des jours de carence par leur employeur (au fait 3 et non 1 comme ils ont répété à l'envi). Ah bon, première nouvelle!!! Je ne dis pas que ça n'existe pas dans certaines entreprises ou pour certains salariés, mais NON, le gros du bataillon n'a que dalle ces 3 jours (sauf AT). Et pire, souvent, le complément de salaire prévu par les CCN ou les régimes de prévoyance (hé oui ce n'est pas gratuit), ne part pas du 1er jour d'arrêt mais du 4ème, voire jusqu'à 10 jours.

  • marguerite
    marguerite     

    LE BABA.. voyons - les lieux doivent devenir une ECOLE dite de SECURITE - ou chaque enfant doit connaître les risques de la vie...au sens large - on ne doit pas protéger les enfants de tout
    comme cela se fait depuis des années.?...
    nos enfants deviennent des POULES MOUILLÉES.. et en sus plus de le goût de l'effort....

    SI DEMAIN? NOUS AVIONS UNE ATTAQUE EN LIGNE D'UN PAYS;;x;;; NOS JEUNES D'AUJOURD'HUI SE FERAIENT TUER DES LA PREMIÈRE ATTAQUE.... et peut-être même
    déserterez.. tout simplement... hèlas

  • mysti
    mysti     

    Depuis longtemps, j'ai vu des reportages sur la sensibilisation au Japon des petits écoliers aux tremblements de terre. notamment se mettre sous les tables, ce qui ne provoque pas les tremblements de terre pour autant, contrairement à ce que disait un auditeur à l'antenne qui préfèrait faire l'autruche et penser que si on ne parle de rien, il ne se passe rien.

  • thomasderouen
    thomasderouen     

    Bonjour,

    Eric je ne partage que partiellement ton avis. J'ai l'impression qu'on nous vend cette mesure d'exercice scolaire comme le pare feu ultime contre les conséquences d'un attentat terrorisme à l'école. Pour information, ma femme est professeur des écoles à Grand Quevilly ( fief de L. FABIUS), un visiophone a été demandé, réponse de la maire; on l'a bien reçu mais nous n'avons personne pour l'installer d'ici janvier prochain !!!!

    Nous n'avons pas les mêmes priorités....

    Heureusement les enfants seront pseudo formé s'il arrive quelque chose. Grand Quevilly est collé à la commune de Saint Etienne du Rouvray. J'ai l'impression d'entendre le sketch de Gad Elmaleh sur la lutte du terrorisme par le scotch dans les trains sur les bagages....

    Oui a cette mesure donc mais il y en a d'autre plus importante a exiger dès la rentrée.

  • Bisbille
    Bisbille     

    Bonjour,
    Si cet exercice peut-être adapté pour certains enfants, il me semble que pour les enfants en bas âge ce ne le soit pas. Les enfants de maternelle ne distingue pas la réalité de la fiction. Quel sera l'impact psychologique? Cet exercice ne sera -t-il pas contre productif et terrorisant. Comment les rassurer? L'exercice a déjà eu lieu l'année dernière et votre intervenant se trompe, il s'agissait bien de se préparer à un risque terroriste pas un exercice liés aux risques nucléaires ou autres! Renseignez-vous! Mes enfants l'ont fait, je dépends de l'inspection académique de Besançon!

  • ancien
    ancien     

    Oui, je me demande comment les bambins de maternelle vont réagir ... c'est les placer bien tôt en face de leurs "responsabilités" alors qu'ils sont "protégeables" par les adultes !!! Comme les intrusions de ces malfaisants sont rapides c'est avant qu'ils ne se trouvent en présence des enfants qu'il faut agir.

Votre réponse
Postez un commentaire