En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Etat d’urgence: "on ne fait plus tellement attention à ce qui peut être privatif de liberté"

Etat d’urgence: "on ne fait plus tellement attention à ce qui peut être privatif de liberté"
 

Vendredi matin, un individu armé d’un couteau a attaqué quatre militaires en faction au Carrousel du Louvre. Invité des Grandes Gueules, l’avocat Eric Dupond-Moretti défend l’idée que malgré l’état d’urgence, il faut être attentif à ce qui peut être "privatif de liberté."

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire