En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Etienne Liebig défend les fraudeurs
 

300 millions d’euros pour la SNCF et 100 millions pour la RATP ! C’est le montant du manque à gagner causé par la fraude, a répondu Frédéric Cuvillier, ministre des transports à Dominique Tian, député de Marseille.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire