En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un centre de la Croix-Rouge à Tours en décembre 2016.
 

Dans son dernier rapport annuel sur les jeunes, publié ce mercredi, la Croix-Rouge s'inquiète de la poussée de la précarité chez les moins de 25 ans. Ils sont de plus en plus nombreux à se rendre dans les points de distribution alimentaire, ou à sauter des repas par manque de moyens financiers. C'est le cas de Camille, 24 ans, jointe par RMC.fr, et qui ne s'autorise qu'un seul repas quotidien.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Bajul
    Bajul     

    T'as qu'à te déguiser en migrante !!! On t'amènera à manger sur place trois fois par jour , on te soignera à l'oeil et tu pourras te balade toute la journée sans soucis ..........

    lokomotiv
    lokomotiv      (réponse à Bajul)

    imbécile.

Votre réponse
Postez un commentaire