En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Ce mercredi dans les Grandes Gueules, J. Blanc a poussé un coup de colère contre les dérives du transport routier. Le fromager estime que les transporteurs français sont obligés de créer des structures plus rentables à l’étranger, « sinon ils crèvent ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • gilbert73530
    gilbert73530     

    Hé Johnny, les dérives ne sont pas du fait des transporteurs Français. La DERIVE, c' est l' EUROPE, c' est le cabotage, etc, etc...C' est aussi le truc franco/français de nos charges et de nos impôts. LA DERIVE, c' est en plus de l' Europe, l' UMPS qui ne sait faire qu' une chose " DEPENSER " et " CHARGER " la barque FRANCE.
    TOUS DEHORS et vivement MARINE.

Votre réponse
Postez un commentaire