En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Eva Joly chez les GG ce mardi à 12h30

Eva Joly chez les GG ce mardi à 12h30
 

Eva Joly, eurodéputée Europe Ecologie-Les Verts, est l'invitée des Grandes gueules ce mardi à 12h30.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • cestmoidu30
    cestmoidu30     

    li devrait se taire c est pas la pollution des voitures regarder autour de vous dans les pays européens bande de rigolo les verts mais foutté la paix aux français toi et huot et placé et tout les deputés des verts

  • Rollon14
    Rollon14     

    Cambadélis dans une émission sur les affaires, il y en a qui n'ont honte de rien ! Après sa condamnation, il aurait dû être radié à vie de la vie politique. C'est ça, Monsieur Hollande, votre République exemplaire ?

  • Saladelle 30
    Saladelle 30     

    Cette femme est une revancharde et une refoulée. Qu'elle aille un peu faire de la politique dans son pays d'origine en Norvège, où elle n'est pas bien vue du tout ! Elle a fait condamner quelques voyous en France, mais en tant qu'Ecolo, on ne comprend même pas ce qu'elle dit ! Qu'elle aille se rhabiller en Norvège !

  • sortilege
    sortilege     

    ça ne sert à rien , on ne comprend rien à ce qu'elle dit et je n'ai pas de décodeur!

  • VIA IZQUIERDA REGION NORD
    VIA IZQUIERDA REGION NORD     

    Je regarde France. Plenel déroule, Cambadélis rigole et z vrai dire je suis plié tant ses arguments sont d'un poids accablant.

  • VIA IZQUIERDA REGION NORD
    VIA IZQUIERDA REGION NORD     

    Une très grande dame son courage son obstination,a permis de mettre a jour et faire condamné les coupables de ce qui est sans doute le plus grand scandale politico financier de notre histoire contemporaine. Chapeau bas madame Joly .

Votre réponse
Postez un commentaire