En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Exercices attentat à l'école: "Maman et enseignante je suis terrorisée, je veux qu'on bunkérise les écoles"

Des exercices de simulation d'attentat vont avoir lieu dans les écoles.
 

Marie-Laure, enseignante en Seine-Maritime a témoigné mercredi dans les Grandes Gueules du caractère accessoire que représente pour elle la mise en place d'exercice de simulation d'attentats dans les écoles. Elle préférerait que le gouvernement mette en place des moyens pour sécuriser les écoles avec des militaires. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • norton_13
    norton_13     

    En France, en tant qu’employé (patron ou salarié), si vous faites une faute lourde ou grave ou autres (incompétence par ex) vous êtes virés ou vous démissionnez.
    En France, en tant que politiciens aux commandes, si vous êtes incapables de protéger vos concitoyens, voire même si vous accentuez le risque d’insécurité, vous pouvez rester au pouvoir en déclarant sur les attentats terroristes : « et c’est pas fini ! » .

  • norton_13
    norton_13     

    En France, en tant qu’employé (patron ou salarié), si vous faites une faute lourde ou grave ou autres (incompétence par ex) vous êtes virés ou vous démissionnez.
    En France, en tant que politiciens aux commandes, si vous êtes incapables de protéger vos concitoyens, voire même si vous accentuez le risque d’insécurité, vous pouvez rester au pouvoir en déclarant sur les attentats terroristes : « et c’est pas fini ! » .

  • Bajul
    Bajul     

    La seule solution : faire appel aux réservistes de la police , de la gendarmerie et de l'armée qui en plus prendront plaisir à surveiller les écoles .......

Votre réponse
Postez un commentaire