En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Fatima Aït Bounoua à Alain Finkielkraut: "Un accent beur ? Quel accent beur?"

Alain Finkielkraut, ce mardi dans les GG.
 

Le philosophe Alain Finkielkraut était l'invité des Grandes Gueules sur RMC, ce mardi. Il a été interpellé par Fatima Aït Bounoua, prof de français dans un collège de banlieue, sur son terme d'accent "beur", qui ne correspond pas à la réalité selon elle.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Momomotus
    Momomotus     

    C'est ce qu'on appelle une inversion accusatoire. Il n'existe clairement pas d'accent beur mais il existe un accent de banlieue qui n'est absolument pas ethnicisé, on pourrait le comparer à un accent prolétaire, qui est plutôt géographique, et que certains imitent pour être cool.
    Cependant il existe une seule communauté en France qui se transmet un accent de génération en génération, il s'agit de la communauté juive dont fait partie ce monsieur, même si cet accent est plus prononcé chez les sefarades (hanouna, boujenah...). Le communautarisme n'est pas forcément là où on nous le montre.

  • anthony83
    anthony83     

    Sans aller chercher jusqu'à l'accent, le prénom est déjà une indication de la volonté d'intégration. Je suis pas du tout fan d'Alain Finkielkraut mais Alain me parait déjà pas très polonais comme prénom... Ca commence par là je pense.

  • norton_13
    norton_13     

    c'est tout ce que vous retenez de la venue d'Alain Finkielkraut aux GG ?

  • skaia64
    skaia64     

    Grand modèle d'intégration ! les jeunes français se mettent à parler avec l'accent arabe. Elle est pas belle la France ?

  • Zoé
    Zoé     

    Il a raison
    Aujourd'hui en France la plupart des gens parle avec l'accent des banlieues
    Les Français ont honte de leur culture et c'est consternant

Votre réponse
Postez un commentaire