En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Faut-il autoriser la sédation profonde en fin de vie? Duo dos à dos du 22/06

Faut-il autoriser la sédation profonde en fin de vie? Duo dos à dos du 22/06
 

«Faut-il autoriser la sédation profonde en fin de vie?" 
Avec moi pour en débattre Jean-Luc Roméro, Conseiller régional d'Ile de France, Président d'ELCS, de l'ADMD et auteur de "Ma mort m'appartient : 100 % des Français vont mourir, les politiques le savent-ils?", éd. Michalon

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • cgouye
    cgouye     

    oui nous devons pouvoir choisir les conditions de notre mort. Conditions et modalités choisies par nous - respectées de tous

Votre réponse
Postez un commentaire