Faut-il dénoncer publiquement son agresseur sexuel?
 

L'écrivaine Ariane Fornia, fille de l'ex-ministre sarkozyste Eric Besson, accuse dans un article de L'Express jeudi Pierre Joxe, l'ancien ministre socialiste et membre du Conseil constitutionnel, de l'avoir agressée sexuellement au printemps 2010, un "mauvais canular" selon celui-ci. Outre-Atlantique, c’est le producteur canadien Gilbert Rozon qui a annoncé mercredi soir sa démission de ces fonctions, après avoir été accusé d'agressions sexuelles. L’affaire Weinstein a donc libéré la parole. Des dénonciations qui interviennent désormais sur la place publique. Faut-il dénoncer publiquement son agresseur sexuel?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • haimevoir56
    haimevoir56     

    D'accord si la dénonciation intervient tout de suite, et encore ! Mais 7 ans après, avec quoi comme élément. C'est trop facile et descendre quelqu'un après tant d'années. Les dégâts peuvent être graves. Par ailleurs, je ne parierai pas un centime sur la parfaite bonne foi des plaignantes. Un mec reste un mec, et il faut parfois peu pour y mettre le feu !

  • gochexit.
    gochexit.     

    et alors si ca ne va pas trop loin je ne vois pas ou est le probleme ?c est meme plutot sympa

  • gochexit.
    gochexit.     

    et alors si ca ne va pas trop loin je ne vois pas ou est le probleme ?c est meme plutot sympa

Votre réponse
Postez un commentaire