Najat Vallaud-Belkacem
 

OPINIONS - "Pour aller plus loin sur l'Éducation, je proposerai d'étendre la scolarité obligatoire de 3 à 18 ans". Par ce tweet envoyé ce week-end lors de l'"Université de l'engagement" à Lomme (Nord), la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a dévoilé l'une des propositions phares du PS pour l'école lors de la prochaine campagne présidentielle. Faut-il rendre obligatoire l'instruction jusqu'à 18 ans ?

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • norton_13
    norton_13     

    comme le souligne le site spécialisé sur les questions d'éducation Café pédagogique, les jeunes scolarisés à l'âge de 18 ans ne sont plus que 77%, et 92% à 17 ans. Allonger de deux ans la durée de la scolarité obligatoire nécessiterait ainsi d'accueillir 180.000 jeunes de plus, dont la majorité (entre 110.000 et 140.000) a décroché de l'école sans obtenir de diplôme. FBI belkacem la pimprenelle qui fait des annonces pour détourner des problèmes rencontrés en ce moment dans les établissements scolaires !!!

  • norton_13
    norton_13     

    comme le souligne le site spécialisé sur les questions d'éducation Café pédagogique, les jeunes scolarisés à l'âge de 18 ans ne sont plus que 77%, et 92% à 17 ans. Allonger de deux ans la durée de la scolarité obligatoire nécessiterait ainsi d'accueillir 180.000 jeunes de plus, dont la majorité (entre 110.000 et 140.000) a décroché de l'école sans obtenir de diplôme. FBI belkacem la pimprenelle qui fait des annonces pour détourner des problèmes rencontrés en ce moment dans les établissements scolaires !!!

  • ancien
    ancien     

    Que l'école soit obligatoire en ce qui concerne le primaire, oui, pour faire acquérir aux enfants le minimum que beaucoup n'obtiennent pas actuellement. Mais pourquoi rendre obligatoire la scolarité du secondaire alors que les rudiments indispensables ne sont pas dans le crane de ces chérubins !!! Et maintenant, prolonger de deux ans ce qui est déjà inutile ça tourne au ridicule.
    Déjà que l'on a voulu augmenter le nombre des bacheliers on se demande pourquoi quand on voit que les places en Faculté posent énormément de problèmes tant au point de vue accueil dans les établissements que du point de vue du logement et tout ça pour arriver à aller ... à Pole Emploi pour débuter dans la vie !!!

  • jesaisriemmaisjediraittout
    jesaisriemmaisjediraittout     

    Mais que connaît cette femme ,rien

  • Moustacheettrotinette
    Moustacheettrotinette     

    Une idée:
    Faites leur passer le "Certificat d'Etudes" à 14 ans, puis, mettez-les en apprentissage....
    Ca a déjà marché.... et ils n'étaient pas, ô combien, plus bêtes.... je croirais même que c'est l'inverse, lorsqu'on voit que tous les textes écrits par des BAC + (Quoi?) sont bourrés de fautes, et que même la presse écrite en est rendue là...

  • Sevi
    Sevi     

    Il faudrait créer des cours d'éducation professionnelle dès le collège et le lycée, se renseigner sur le marché du travail, le réel salaire moyen selon le métier convoité, le comportement attendu au sein d'une entreprise ou d'un entretien, faire plusieurs stages dans plusieurs domaines... Cela leur permettrait peut être de savoir vers quoi ils s'aventurent en sortant du système scolaire, avant ou après 18 ans d'ailleurs !

  • Amelie37
    Amelie37     

    J'ai quitté là filière général à 16 ans car je ne aimais pas l école. J ai donc fait un bac pro en électrotechnique qui m à redonner goût aux études aujourd'hui j'ai un bac+3. Alors pourquoi ne pas plus parler de ces filières professionnels ???

  • anisette33
    anisette33     

    Bonjour,
    Je suis absolument contre de prolonger la scolarité jusqu'à 18 ans. C'est de l'inconscience ! Autour de moi, beaucoup de jeunes en ont marre de l'école dès qu'ils atteignent l'adolescence. Alors pourquoi 2 ans de plus ?...
    J'ai 70 ans et j'ai toujours voté socialiste. Mais en 2017 je ne voterai pas pour eux et encore moins si cette proposition passe !
    Annie

  • paunita
    paunita     

    On a déjà un système éducatif très poussiéreux et qui ne tient pas compte du développement harmonieux de l'enfant, et au lieu de le changer, non, on le pousse encore plus loin ! mais cela va accélérer son agonie.
    C'est une mesure purement électoraliste.

Votre réponse
Postez un commentaire