Faut-il favoriser les doggy bags pour lutter contre le gaspillage alimentaire?

Des clients emportent une bouteille de vin, dans un restaurant bordelais.
 

Ce mardi, l'UMIH (Union des métiers et des industries de l'hôtellerie) va signer un accord avec une start-up française pour étendre la pratique du doggy bag, qui permet à un client de restaurant d'emporter ses restes. Plus d'1 français sur 2 n'y a jamais eu recours, notamment par gêne, selon un sondage. Faut-il favoriser les doggy bags pour lutter contre le gaspillage alimentaire?

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • LUBAC
    LUBAC     

    Je connais un "voiturier" d'un grand restaurant parisien qui est nourri gratos depuis plus de 15 ans, midi et soir avec les restes des plats succulents de la clientèle, et qui récupère des bouteilles de grand prix à peine entamées. Il en fait aussi profiter quelques flics du commissariat voisin qui lui permettent en retour de garer gratos les belles Ferrari des Clients devant le commissariat à 30 mètres du Resto .
    Dommage, c'est une belle combine qui risque de disparaître , mais pour les repas d'affaires, on espère que çà va continuer , c'est un vrai pactole !

  • Jacques  le rebelle
    Jacques le rebelle     

    La cuisine française est inscrite au "patrimoine immatériel" de l'unesco, mais parler français en France est une espèce en voie de disparition...Lamentable

  • iloute
    iloute     

    à chaque fois que l'on va au restaurant on le fait

  • rolodex
    rolodex     

    oui oui et oui

  • TIGAO
    TIGAO     

    Ca ce fait au USA parce que lorsqu'on voit la taille d'un steak ou d'un hamburger ce n'est pas celles de nos restos.

  • charlie 80
    charlie 80     

    Problème inexistant pour nombre de sans dents qui n'ont plus les moyens d'un petit restau !!!!!!

  • chloe
    chloe     

    Avec un nom Français c'est bien je vais demander mon "doggy bags " au sortir du resto, pff !

  • 109600
    109600     

    Vu la petite quantité des plats dans les restaurants, si on en laisse dans l'assiette c'est que c'est vraiment pas bon.

    gouik
    gouik      (réponse à 109600)

    Non, c'est plutôt les gens qui sont devenus difficiles voire exigeants.

  • 109600
    109600     

    S'il n'y a plus de restes, le restaurateur ne va plus proposer la paella du vendredi ou les pâtes à la Bolognaise faites maison.

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(2db2da99562643a6c36129d75f447271) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(2ad281b7a154c5b176791ff80cd1b1d1) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(fa6de29d5da9e44448857cfb3dcbda75) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(5614bd525cdbdab15d9570e55f8ede7f) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(2ba2876947afd8bb0e82c2a289a9ccdd) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(9e8e4753b5066ffea9cad1bc4407854a) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(36ec14c5989a49dbca70ff050753cb00) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(5178d4193fe69722ada21946a32a36e8) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7147470a9703e7dbd2bff48ea06b4ac7) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(8b389c37423f5a6e6cac308f864e7195)