"Faut-il une loi pour interdire la fessée?"
 

Eric Brunet vous pose la question: "Faut-il une loi pour interdire la fessée?" Oui? Non? Votez et écoutez Radio Brunet de 13h à 15h sur RMC. "Faut-il une loi pour interdire la fessée?"

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • P.A .M
    P.A .M     

    Allo La France , demandez vous pourquoi les autres pays qui vous entourent ont légiféré.
    Vous allez engueler vos enfants s'il tapent sur un autre enfant, mais ça ne vous choque pas qu'un parent tape son enfant de 6 ans. Si la violence s'installe en lui , elle ressortira forcement un jour.
    Alors ne vous étonnez pas si les rapports dans l'espace publique ou au travail sont si durs.
    Alors s'il faut une loi pour qu'on se pose les questions sur l'éducation même si j'aurai préféré qu'on donne des outils aux parents pour éduquer leur enfant mais ça ce n'est pas la France : la répression a toujours été plus forte que la prévention. Dommage on perd du temps sur le savoir vivre ensemble.

  • Martin30
    Martin30     

    La fessée est un acte grave au niveau symbolique et ne doit pas etre fait a la légère. Un enfant qui mets sa vie en danger peut entrainer un acte fort pour lui faire comprendre la portée de son acte. Mais mettre une fessée parce que son enfants ne l'écoute pas ou autres est une honte et un acte de faiblesse. Cela prouve que l'on a aucune maitrise de soit et l,enfant ne doit pas le subir. Il s'agit juste d'un defouloir pour cacher le fait qu'on est incapable de bien eduqué son enfant. De plus a part fragiliser son enfant, cela n'apporte strictement rien. Je suis contre la loi, mais si ca permet de rappeler que ca n'est pas un acte anodin alors pourquoi pas, sans arriver ds un exces

  • Guillaume TALARMIN
    Guillaume TALARMIN     

    Bonjour,
    J'ai reçu des fessées de la part de mes parents ce n'est pas pour autant que je leur en veut.
    Au contraire je les remercie pour les recadrages parfois nécessaires.
    J'étais un gamin têtu et je suis conscient que la fessée était souvent nécessaire.
    Je suis convaincu que ces fessées juste et réfléchies ont fait de moi quelqu'un de meilleur dans la vie.
    Je pense que la loi supplémentaire pour interdire une fessée ou deux par an pour montrer qui est la figure d'autorité entre l'enfant et le/les parent(s).
    A chacun d'éduquer ses enfants de la manière qu'il juge la plus juste. Il faut juste contrôler les abus.
    Bonne journée.

  • MICMAU
    MICMAU     

    Encore Toubon? Déjà qu'il a été le défenseur de la langue française, on voit le résultat!

  • Sophie Renaud
    Sophie Renaud     

    que les politiques s'occupent de l'état de la France, s'occupent de réels problèmes,
    on voit se que donne une éducation trop libre, les enfants dans la rue, plus de respect, un langage châtié, une fessée ou une tape sur les fesses n'a jamais tué personne.
    la fessée n'a rien mais rien à voir avec la maltraitance;
    stop à toutes ces conneries.

Votre réponse
Postez un commentaire