En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le chanteur Dominique A, lors du festival des Francofolies.
 
Le chanteur Dominique A, lors du festival des Francofolies. - Xavier Leoty - AFP

TEMOIGNAGES - Conséquence directe de la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités territoriales, près de 200 festivals ont été annulés cette année. Parmi ceux-ci, les célèbres Voix du Gaou à Six-Fours-les-Plages, dans le Var, qui réunissait entre 20.000 et 30.000 personnes chaque année dans un site paradisiaque, avec de très grandes têtes d’affiche.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • ravenshield
    ravenshield     

    Eh oui, on ne peut plus gaspiller l'argent des contribuables pour du futile , mais il en reste encore des conneries !

  • 109600
    109600     

    "Un scandale qui ne scandalise même plus. On a l'habitude". Par exemple, prenez la peine de compter le nombre de noms figurant dans le générique de fin du petit feuilleton "Les voisins" sur TF1. Comment expliquer cette liste interminable autrement que par la dérive d'un système d'indemnisation qui reste une honte face aux difficultés qui touchent notre pays. Où est le principe de l'égalité?

  • 109600
    109600     

    Ne vous étonnez pas si les caisses de l’Etat sont vides. Nous avons les artistes les plus privilégiés de l'UE et .... de moins en moins de spectacles. Ceci explique cela.
    Le Figaro 18/02/2014 : « La Cour des comptes a maintes fois pointé du doigt le déficit structurel du régime des intermittents du spectacle. Elle souligne qu'ils grèvent chaque année le déficit de l'assurance-chômage d'un milliard d'euros supplémentaire (sur un déficit total de 4 milliards d'euros en 2013) alors qu'ils ne représentent que 3,6% des allocataires.
    Les intermittents bénéficient davantage de la solidarité que les autres salariés en situation précaire: le rapport entre les cotisations versées et les allocations perçues est de 1 à 2,5 pour les intérimaires, de 1 à 3,6 pour les salariés en CDD et de à un 5,2 pour les intermittents. »

  • ocean
    ocean     

    manifester le 14 juillet , oui , mais si tu ne fait pas de bruit , tu n'auras rien

    Glochide
    Glochide      (réponse à ocean)

    Ah oui siffler Hollande quand il descend les champs Elysées ça , ça fait du bruit mais il s'en fout maintenant il sait qu'il sera élu ! Non pas élu , ah bon ! Il a été mauvais ? Pourtant j'ai vu Noah chanter le soir de la victoire au milieu des drapeaux de toutes sortes , alors je pensais que c'était le bon cheval à jouer quand je voyais tous ces gens heureux .....j'ai perdu alors .......alors tu dis que j'aurai rien ....

    ocean
    ocean      (réponse à Glochide)

    exemples , les taxis , les agriculteurs , les bretons , les routiers , E T C , s' il n 'y a pas de pression sur nos dirigeants , il ne passe pas grand choses sur des revendication , hélas .!!!

Votre réponse
Postez un commentaire