En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le Foll sur RMC et BFMTV :« l'écotaxe repoussée jusqu'au début 2015 »

Le Foll sur RMC et BFMTV :« l'écotaxe repoussée jusqu'au début 2015 »
 

Invité de BFMTV et RMC ce vendredi 29 novembre, le ministre de l'Agriculture a commenté les chiffres du chômage publiés jeudi 28 novembre. Sur l'écotaxe, il a estimé qu'elle était repoussée au moins jusqu'au début 2015.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • VIA IZQUIERDA 59NORD
    VIA IZQUIERDA 59NORD     

    Retour de l’éco-taxe pour 2015 : où est passée la rem se à plat fiscale ? ayrault gouvernement jean-marc ayrault

    Vendredi 29 Novembre 2013 Jean-Luc Mélenchon, La remise à plat fiscale engage-t-elle quelqu’un d’autre que Jean-Marc Ayrault au gouvernement ? En tout cas, après Pierre Moscovici, c’est désormais le ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll qui semble ne pas être au courant.

    Son annonce du retour de l’éco-taxe dés le budget 2015 montre que la remise à plat fiscale pourrait bien être un rideau de fumée. Va-t-on réformer une taxe ou bien tout le système ? S’engager sur une taxe, n’est-ce pas toucher à l’ensemble du système ? Le message est illisible.

    Alors qu’il avait annoncé le report sine die de l’éco-taxe, que valent encore les engagements du premier ministre ?

    Si le gouvernement doit décider quelque chose avant 2015 dans l’intérêt général, c’est la hausse de TVA qu’il doit annuler immédiatement.

  • Al Azar
    Al Azar     

    COUAC...COUAC.......COUAC....immédiatement contredit le jour même par son premier Sinistre, monsieur Zayrault !!! La mare aux canards !!! Le sinistre gouvernement des branquignols avec pour chef un capitaine de pédalo pilotant à la godille un Bateau Ivre appelé France, errant entre les esquifs économiques, en quête de havres incertains... Le bateau coule, déjà PEILLON, le sinistre de l'éducation quitte le navire en prenant la tête d'une liste pour les élections européennes et aller pantoufler à Bruxelles pour une sinécure alors que son successeur essuiera les plâtres de sa réforme ahurissante !!!

  • luculus
    luculus     

    électeurs de tous poils, SOUVENEZ VOUS DE CELA, c'est après les élections et c'est dit avec conviction. Lamentable ces pseudo-ministres.

Votre réponse
Postez un commentaire