En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Fillon prépare son avenir politique
 

Capitaliser la rigueur budgétaire sur le sauvetage de la zone euro, voilà l’axe de campagne de Nicolas Sarkozy pour 2012. Mais sait-on ce que François Fillon a, lui, dans la tête pour aller jusqu’au bout de son quinquennat ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • Gribouilloux
    Gribouilloux     

    Je vois dans certains propos une certaine aigreur poindre. Si la victoire pour certains semble acquise en 2012, ils ne voudraient surtout pas que les vaincus restent l'arme aux pieds pour 2017. Cela a au moins le mérite de nous faire comprendre combien vous êtes confiants dans les capacités des personnes que vous aller porter au pouvoir. C'est sur que l'agité de l'Elysée a parfaitement rempli son role de "casse bouteilles" depuis des lustres mais que cela fait pas un programme de gouvernance. Soyez assuré que le reste de la population sera garder son calme sans invective comme vous et continuera à faire tourner la boutique en espérant de ne pas avoir trop de mal a vous remettre en selle je jour venue.

  • saintjust
    saintjust     

    son avenir est derrière lui

  • DURANCE
    DURANCE     

    Fillon un éternel polichinelle au service de plus malin que lui, il le Jaquouille de messire Sarko.
    Dans sa carrière de premier ministre sans aucune initiative personelle valable sans autorité aucune, il est là pour appliquer ce que le maître lui ordonne, sa position n'est qu'une poignée de reste accordée comme faveur à tous les larbins de la terre.
    La France perdrait tout son prestige et sa personnalité si un jour un Fillon devenait président du pays.

  • boris78300
    boris78300     

    Le futur de ce politicard falot n'a aucun intérêt.De toute façon,il n'a jamais fait autre chose que de la politique,alors il va encore écumer le plateau du journal de TF1 où Mémédéa lui posera des questions complaisantes.Quand à la mairie de Paris,elle n'a pas besoin de lui;mieux vaut cette pisse-vinaigre de Anne Hidalgo qui elle,au moins, connaît les dossiers.

  • elo62
    elo62     

    IL est là por cirer les pompes de sarko

  • Jean moulhoud du 93
    Jean moulhoud du 93     

    " ls sont une quarantaine de "dignitaires" à percevoir entre 700 et 2000 euros par mois d'indemnités "cachées", selon Mediapart qui révèle l'information.
    Officiellement, les 343 élus du Palais du Luxembourg touchent une indemnité de 7100 euros par mois. On savait déjà que le président de la Chambre haute - actuellement Gérard Larcher - touche une rallonge de 7270 euros par mois. Récemment, Médiapart a révélé que les trois questeurs du Sénat - René Garrec (UMP), Gérard Dériot (ratt. UMP) et Jean-Marc Pastor (PS) - ont aussi une rallonge de 5170 euros bruts par mois.

    Ils ne sont pas les seuls. Le journal d'investigation en ligne révèle aujourd'hui qu'une quarantaine de sénateurs au total perçoivent chaque mois des "indemnités cachées" - leur existence n'est écrite nulle part. Après la polémique sur la prime versée fin juin aux sénateurs (que le Palais a finalement dû se résoudre à annuler), ces nouvelles révélations de Médiapart sont la goutte d'eau qui pourrait faire déborder le vase de l’opacité des rémunérations des sénateurs.

    Dans le détail, les chiffres: 8 vice-présidents du Sénat touchent une rallonge de 2 080 euros par mois; 17 patrons de commission, présidents de groupe politique ou rapporteurs généraux touchent une indemnité supplémentaire de 2080 euros par mois; 3 présidents de Délégation bénéficient d'un supplément de 1930 euros tandis que le président de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques récupère 890 euros par mois. Enfin, 14 secrétaires du Sénat touchent 710 euros de plus par mois. En tout, 48 sièges, soit 14% de la chambre, sont dotés d'un complément d'indemnité. "

    A quand la suppression du Sénat, 343 parasites de la République ?!

  • JMB83
    JMB83     

    on n'y tient plus d'impatience de connaître la suite .

  • padsou
    padsou     

    Il a rien fait pendant ses années de ministre, alors qu'il continu, sa place: la retraite de la politique. Les Français n'ont pas besoin de toutes cette bande de politicard qui vous disent bonjour que les jours d'élection, et après ils sont inexistant.

  • 20122012
    20122012     

    le premier sinistre que nous oublierons tres vite !!!

  • leane150
    leane150     

    aujourd'hui il est premier ministre et son boulot c'est de résorber le chomage, la sécurité, l'immigration grandissante, l'éducation, la justice sociale, nos salaires, nos retraites, il a du boulot sur la planche, s'il veut partir il peut le faire, d'ailleurs il aurait dû le faire, de doute façon, ça patine et on attend les résultats, donc vivons au jour le jour et l'avenir n'est pas radieuse

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire