En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le parti pris d'Hervé Gattegno du lundi au vendredi sur RMC
 

Mercredi devant le Parlement européen à Strasbourg, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande ont appelé à l'unité pour changer la politique d'asile "obsolète" en Europe. Pour Hervé Gattegno, il s'agissait "d'un moment clé" pour le président de la République: "un moment d'histoire".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • titi80
    titi80     

    "François Hollande est un Européen convaincu… et convaincant" il ne lui faut pas grand chose à Mr Gattegno !!!
    moi je suis un européen convaincu de droite et le libéralisme me convient parfaitement.

  • quaidesorfevres
    quaidesorfevres     

    Ce sera surtout un con vaincu en 2017!

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    "François Hollande est un Européen liberal convaincu… et convaincant"pour le liberalisme
    moi suis européen convaincu socialiste et le libéralisme me convient pas du tout

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Sur la plupart des médias, les « sondages » d’internautes disent à 75% environ que LR n’auraient pas dû exclure Nadine Morano! J’en connais qui se sont fait piéger et doivent s’en mordre les doigts.

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    J’ai vu aussi notre représentant de commerce à Strasbourg avec sa maman, Merkel, en train d’essayer de répondre à Marine Le Pen et se prendre les pieds dans le tapis en expliquant que souverain, souveraineté, souverainisme, … ce n’est pas pareil… : Pitoyable !

    Et bien SI, pour la majorité des Français qui sont des gens simples et intelligents, c’est pareil ! Ils ont lu notre constitution lors du référendum de 2005, ont voté et s’en souviennent encore :

    « Titre premier : De la Souveraineté

    Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

    La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum. »

    Référendum qui fut bafoué et peuple Français qui fut trahi !

    Quand je pense qu'on en a encore pour un an et demi à subir ces gens-là, ... qui n’aiment pas la France parce qu’ils ne s’aiment pas eux-mêmes…


    Je comprends que lorsqu’on n’arrive pas à comprendre qu’islam, islamiste, islamisme, … c’est pareil, on ne sait plus rien faire d’autre que de la dialectique socialiste de bas étage qui consiste à vouloir en permanence changer le sens des mots … et on finit seul comme un roi nu à Babel, incapable de parler à qui que ce soit car les mots n’ont plus de sens !

Votre réponse
Postez un commentaire