En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nicolas Mayer-Rossignol, tête de liste PS en Normandie, au soir du premier tour des régionales, dimanche.
 

TEMOIGNAGES - En Normandie, la liste socialiste va se maintenir au second tour des régionales dimanche. RMC était à Rouen, pour comprendre comment cette nouvelle gauche plurielle normande a vu le jour.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • coincoin
    coincoin     

    On additionne chèvres, lapins et courgettes, et ça donne une liste de "gauche plurielle" qui a un objectif commun : des sièges et des indemnités !

Votre réponse
Postez un commentaire