En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les médecins ont entamé leur deuxième semaine de grève
 

SOS Médecins rejoint ce lundi la grève des médecins qui entrent dans la deuxième semaine d'une mobilisation "très suivie". Pour autant, la plupart travaillent quand même, surtout pendant cette période de froid qui fait augmenter chutes et maladies, comme en témoignent ces médecins réquisitionnés interrogés par RMC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • iloute
    iloute     

    les français sont trés reac et se laissent manipuler ;ces nantis de medecins en grève on aura tout vu en France ;ce qu'ils veulent c'est surtout que leurs train de vie ne changent pas ; il y a de plus en plus de personnes en grandes difficultés (chomage,retraite misere exclusion) et eux ne font pas grève et pourtant!!!!

  • grisby
    grisby     

    Il est à rappeler qu à pathologie égale beaucoup d interventions chirurgicales coûtent plus chères en public que dans le privé car les problèmes financières sont plus liée à l administratif qu'aux professions eux mêmes qui travaillent pour beaucoup sur le terrain 60 heures ......sans compter toutes la paperasse .. Alors vérifier ensuite les tiers payants appeler les caisses et les mutuelles qui ne répondent pas ... c'est du temps qui n'est pas passé au service des patients
    De plus le tiers payant est déjà pratiqué au moins 7 fois sur 10 avec les patients CMU (couverture maladie universelle)ALD ,certains patients à 100 %, AME et les patients qui connaissent des difficultés financières.. Et il y a beaucoup d'actes GRATUITS pratiqués qui eux ne sont jamais comptabilisés. Sans compter les chèques remis plus tard selon les patients
    Bravo aux professions médicales et NON à la généralisation
    Kinés pharmaciens infirmiers pour beaucoup regrettent le tiers payant

  • ocapricorne
    ocapricorne     

    Si je comprends bien , la sécu est dans le rouge donc les médecins devraient travailler gratuitement ???????
    Oui ils ont fait des études longues , oui ils ont des responsabilités énormes , non ils ne doivent pas être salariés ni contrôlés en permanence par les autorités !!!!!!
    On va vers une paupérisation des médecins libéraux , et une pénurie que l'on va payer cher !!!!!
    Lorsque l'on retire les CMU , AME , 100% et autres , il n'y a pas beaucoup de malades qui règlent la facture .Et si ils ont des difficultés financières , les médecins attendent pour déposer le chèque à la banque .
    Par contre , que les pateints connaissent le montant de la consultation ou de la visite me semble indispensable .

  • fournier
    fournier     

    Le tiers payant fonctionne déja pour pour les pharmacie

  • titi80
    titi80     

    Avez-vous entendu sur une radio concurrente que la finalité c'est qu'il ne soit plus payé à l'acte mais salarié de la sécu !!!!! on manquait déjà de Médecin et ben alors là !!!!!!

  • parisien 10
    parisien 10     

    Ils ont 100 fois raison Le même les gouvernements déresponsabilise complètement les bénéficiaires de la S.S.
    Plus de prix sur les boîtes de médicament (pas de comparaison possible d’une officine à l’autre)
    Plus rien à payer directement lors d’un achat (au supermarché rien n’est gratuit autrement il y aurait des abus comme dans les pharmacies)
    Si il n’y a pas ce petit geste d’avancer 23 voir 25 € chez le médecin. Ce sera la ruée vers les cabinets qui seront surchargé.
    Je sui pour que l’assuré règle directement chez le pharmacie la contribution que la S.S. retient sur chaque acte et même l’augmenter un peu plus pour bien faire comprendre que les classes moyennes en on mare de payer par leurs impôts

    ancien
    ancien      (réponse à parisien 10)

    Entièrement d'accord. Déjà le fait de pouvoir repartir de la pharmacie sans bourse déliée est une aberration : avec la mentalité qu'ont beaucoup de gens, je ne paie pas je prends tout, même, si dans les tiroirs, on ne sait plus où mettre les médicaments. Alors maintenant, étendre la même possibilité pour l'accès au cabinet médical va produire les mêmes effets, quoique puissent en dire les "bien pensants", les cabinets vont être envahis par des gens qui viendront pour tout et n'importe quoi et repartiront en plus avec une ordonnance qui leur permettra de faire de grosses provisions de médicaments qui pourront encore se monnayer ....

    Odine
    Odine      (réponse à ancien)

    Et le nombre de boîte de médicaments qui sortent de France en étant à la charge de la Sécu puisque tout le monde fait n'importe quoi et lorsqu'un pharmacien rechigne à renouveler trop tôt une ordonnance il a intérêt à raser les murs. Si un peu de responsabilité notre sécu ne serait pas une telle gabegie et jusqu'à quand cela va-t-il durer ???

  • Odine
    Odine     

    Depuis l'arrivée d'Hollande à la tête du pays tout sera historique dans la façon dont est géré le pays !!

Votre réponse
Postez un commentaire