En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les médecins ont entamé leur deuxième semaine de grève
 

Médecins généralistes, spécialistes, rejoints par SOS Médecins, ont entamé lundi leur deuxième semaine de grève qui doit se poursuivre jusqu'à mercredi. Mais le mouvement commence à avoir des conséquences. Par exemple, à l’hôpital Nord de Marseille le personnel enregistre environ 15% de patients en plus par rapport à d’habitude à la même période. Reportage.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • MICMAU
    MICMAU     

    Médecin ce n'est pas faire de la paperasse et être payé avec plusieurs mois de retard. Que la sécu avance l'argent et se fasse rembourser par les mutuelles.

  • Fatima Etcheberry
    Fatima Etcheberry     

    Et qui c'est qui se faire encore avoir...? Les urgentistes.

  • sichri
    sichri     

    "Ils ne sont pas obligés de paralyser tout le monde" !!!

    Tiens, c'est un titre que l'on ne voit guère lorsqu'il s'agit des cheminots !!!

  • MarieB
    MarieB     

    Mais si qu'ils paralysent tout le monde. Au moins, il y en a qui ne baisse pas leur pantalon comme tous les moutons que connait la France. Moutons qui râlent, se plaignent sans arrêts mais, n'agissent pas et n'ont aucune solution nouvelle à proposer, si ce n'est de faire la girouette.

  • Boucasucs
    Boucasucs     

    D'autres grévistes le font bien...

  • Marie Amélie
    Marie Amélie     

    Tout comme « la taubira » « touraine veut une loi à son nom, cela fait chic sur un bristol.
    J’espère de tout cœur que les médecins tiendront bon.
    Touraine a-t –elle exercer la médecine pour connaitre les contraintes ?

  • manchois
    manchois     

    Les médecins ont de bonnes raisons de faire gréve. Ils ont choisi une profession libérale, par définition liberté est donnée de travailler sans contraintes... or, ils doivent assurer un service public en étant "réquisitionnés" par la force publique, il leur est demandé de pratiquer le tiers payant, ce qui engendre des contraintes administratives et comptables, ils doivent vérifier que les Caisses d'assurances maladie les ont bien crédités de leur consultation, de grosses contraintes en terme de gestion. Le gouvernement les a mis devant une décision unilatérale, sans concertation, et la ministre concernée trouve étrange qu'il y ait un mouvement d'ampleur.... et silence du Président et de son premier ministre... que de gâchis, la démocratie française est malade...

  • strikler
    strikler     

    cette grève fait partie de la réussite socialiste, les socialos aiment bien se mettent tout le monde sur le dos....

  • fredo72170
    fredo72170     

    Que faire si ce n est cette grève lorsqu un gouvernement est sourd. Ils mettent la charrue avant les bœufs et voilà ce qui arrive. Il faut de la concertation avec les professionnels et ce, dans tous les domaines...

  • Adii93
    Adii93     

    Les pauvres... Faites une enquête pour savoir combien ils payent leurs télé_secrétaire ect...

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire