En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Grippe aviaire: "aujourd'hui, c'est grâce à nos voisins que notre frigo est plein"

Grippe aviaire: "aujourd'hui, c'est grâce à nos voisins que notre frigo est plein"
 

La zone d'abattage préventif des canards et des oies, destiné à endiguer l'épizootie de grippe aviaire dans le Sud-Ouest, a été étendue à 685 communes au total, selon un arrêté publié la semaine dernière au Journal officiel. Et, sur place, l'inquiétude est vive chez les éleveurs et producteurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire