En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Farouk et ses deux enfants sont très malades
 

REPORTAGE - Les dirigeants des 28 pays de l'UE ont finalisé une "position commune" pour un accord avec la Turquie censé stopper l'afflux de migrants vers l'Europe. Il faut dire qu'il y a urgence. La preuve, à Idomeni, à la frontière entre la Grèce et la Macédoine, 10.500 personnes, dont 4 à 6.000 enfants, vivent dans la boue et le froid.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • titi80
    titi80     

    Et encore une petite louche pour culpabiliser l'européen !! Je préfère qu'ont les aides à reconstruire leurs pays..

  • gaby22
    gaby22     

    en europe la nourriture n'est pas bonne !!!!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire