En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nora Fraisse, ce vendredi chez Jean-Jacques Bourdin.
 

Depuis le suicide de sa fille Marion, 13 ans, à cause du harcèlement quotidien dont elle était victime, Nora Fraisse demande la création d’une loi contre le délit de harcèlement scolaire et un plan national de prévention. Elle a témoigné ce vendredi chez Jean-Jacques Bourdin.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • lilikaigoudi
    lilikaigoudi     

    bravo et courage Mme Fraisse ! Ma fille vit aussi le harcélement à l'école par une enfant qui ne cessait de faire des allusions sur son poids ! Résultat hospitalisation, psoriasis... du au stress et angoisse. La harceleuse a quitté l'école le après que les parents aient eu connaissance de ses actes ! Mais malgré tout cela a continué car d'autres filles de cette classe racontent que notre enfant à fait renvoyé la harceleuse : notre fille est alors écarté, poussé, insulté... et se retrouve seule ! Nous lui avons fait clairement comprendre qu'elle ne doit en aucun cas se laisser faire car elle n'est en rien responsable ! heureusement pour nous, que le dialogue est de mise à la maison !!!!

    Hier elle a été fière de nous dire qu'elle est allée voir l'enfant qui raconte ce mesonge en lui disant sa façon de penser ! elle se sent mieux et reprend confiance en elle ! Elle a même retrouvé sa copine qui est revenue vers elle après trois mois de brouille du à cela ! notre fille n'a que 9 ans et comprends fort bien aujourd'hui que le harcélèment est grave !

  • lesemian
    lesemian     

    En réponse à la MarieB de 11h52...
    Il est vrai qu'avant mai68 et son modèle américains sources de tous nos maux actuels,...
    - "le monde était stable depuis des centaines d'années".
    - Il n'y avait ni corruption, ni violence, ni amour de l'argent, ni perte des valeurs morales, ni individualisme, ni pauvreté extrême ni richesse extrême.
    Les peuples du monde entier connaissaient une progression sociale dans le respect de la liberté, de l'égalité et de la fraternité....

  • Roland Danièle
    Roland Danièle     

    harcèlement quelle horreur !

  • Réglisse
    Réglisse      

    Belkasem est tres forte, pour sortir régulièrement de son chapeau une invention qui ( comme chacun le sait ) n aura aucun resultat sur le harcèlement ,des gamins dans les écoles , mais bon , on a l habitude de voir les socialistes argumenter inutilement leur politique stérile, vu qu ils ont la réputation d etre plus fort pour nous enfumer , plutot qu avoir de vrais résultat dans leur manière fantaisiste de diriger notre pays!

    TETRA
    TETRA      (réponse à Réglisse )

    Oui mais au moins Najad tente quelque chose concernant ce problème --- qui ne tente rien n'a rien --- désolé ---

    AbjectionVotreHorreur!
    AbjectionVotreHorreur!      (réponse à TETRA)

    Pour une fois je ne suis pas d'accord avec vous, TETRA. Tenter quelque chose? Mais si on commençait simplement par appliquer les sanctions prévues dans ces cas-là? A écouter les profs qui alertent leur direction quant à telle ou telle situation? A admettre que certains élèves sont toxiques pour les autres et relèvent d'un enseignement spécialisé? Mais non, on préfère baratiner, "réfléchir" à la suppression des notes, imposer des formations vaines au lieu de formations utiles, et surtout, pour des logiques purement budgétaires, supprimer les accompagnements spécialisés, réduire le personnel, et détruire l'enseignement spécialisé. Combien d'élèves relevant théoriquement de l'ITEP se retrouvent en collège général? Alors, les belles paroles de notre chère ministre, qu'elle se les garde, elle ne vaut ni ne fait davantage que ses prédécesseurs.

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à AbjectionVotreHorreur!)

    Et des profs harceleurs vous en faites quoi ?

  • AgentK3
    AgentK3     

    Bravo à cette femme. De tout cœur avec elle! Assez de laxisme! Quand l'enfant vient se plaindre de harcèlement, quels sont les réactions des responsables d'établissement, une petite réprimande? Virez-les sur le champ de l'école... Aux parents de ces crapules d'en retrouver une autre. Cela leur permettra de réfléchir un peu aux conséquences de leurs actes...

    AbjectionVotreHorreur!
    AbjectionVotreHorreur!      (réponse à AgentK3)

    En fait, jusqu'à 16 ans, tout élève renvoyé DOIT être scolarisé, c'est de la responsabilité du CdE, ou du rectorat. On ne fait donc que repousser le problème...quand il est constaté et traité, du moins. Accessoirement, le président de la FCPE, fédération de parents d'élèves majoritaires, voudrait interdire les exclusions, au motif que ce serait traumatisant et un aveu d'échec. On fait quoi, nous?

    lamarquise
    lamarquise      (réponse à AbjectionVotreHorreur!)

    Les parents ont également un devoir d'éducation envers leurs enfants !!
    Leur apprendre le bien , le mal la politesse et le respect ... ce serait déjà un bon début
    Tout enfant doit être scolarisé certes mais ça ne lui donne pas tous les droits !!
    Mr le président de la FCPE veut supprimer les exclusions pour éviter de "traumatiser" ces chérubins ???
    Et les victimes ? leur traumatisme ? ça intéresse aussi Mr le Président de la FCPE ou c'est juste accessoire ?

  • jeanremy
    jeanremy     

    Harcèlement de nos Enfants sur Internet .
    Responsabilité de qui ?
    Les Enseignants ?
    vaste problème ....

    galinette 66
    galinette 66      (réponse à jeanremy)

    Le harcèlement d'un mineur sur internet est souvent la continuité de ce qu'il subit à l'école, et les auteurs sont souvent ses camarades de classe comme l'exemple de cette mère de famille. Donc, en amont, la responsabilité incombe aux enseignement, qui souvent, se défaussent de leur responsabilité quand un élève, même accompagné de ses civilement responsables, vient se plaindre de harcèlement à l'école...

    AbjectionVotreHorreur!
    AbjectionVotreHorreur!      (réponse à galinette 66)

    On trouve aussi des cas, bien nombreux, dans lesquels les harceleurs profitent des réseaux sociaux pour déverser leur fiel sur les victimes puisqu'ils ne peuvent pas le faire en classe et sont surveillés à la récréation. Que viennent alors faire les profs et les personnels de vie scolaire et de direction là-dedans? Et quels que puissent être les cas, les responsables de ce qu'écrit sur Internet un môme, ce sont ses parents, hein. A eux de surveiller ça, aux profs de surveiller ce qui se passe dans leurs classes, aux CPE de surveiller ce qui se passe dans la vie scolaire, aux CdE de surveiller ce qui se passe dans leurs établissements, etc, etc. Chacun son rôle.

  • jeanremy
    jeanremy     

    Un nouveau DANGER Grave et Moderne dont nous devons tous être vigilent ; c'est le Harcèlement du monde des Ecrans ... INTERNET !!!

  • Réglisse
    Réglisse      

    Au lieu de s occuper de la fameuse théorie du genre " avec Peillon, Belkasem ferait mieux de s occuper des enfants qui en primaire ne savent ni lire ni écrire .on en a asser de sa com et de son d enfumage permanent pour cacher son incompetence ,heureusement que les Francais ne sont pas dupe de tout son cinema qui ne sert a rien !!

    AbjectionVotreHorreur!
    AbjectionVotreHorreur!      (réponse à Réglisse )

    Si la notion d'égalité et de respect de chacun était plus fermement défendue, ces problématiques de harcèlement ne deviendraient pas aussi graves et aussi courantes. Accessoirement, tu as, semble-t-il, été à l'école bien avant que Peillon et Vallaud-Belkacem soient ministres, et pourtant, on voit le résultat. C'est un faux problème que tu soulèves. Sauf que pendant que les idiots courent après ces lièvres, les vrais problèmes sont enfouis. Et resurgissent de façon dramatique, comme dans le cas évoqué ici.

    jeanremy
    jeanremy      (réponse à Réglisse )

    Attention au nouveau Monde des Ecrans a savoir Harcèlement de nos enfants par INTERNET ; DANGER !!!
    soyons tous vigilent !

  • jeanremy
    jeanremy     

    Le rôle des enseignants n'est ni de jouer au psy,aux policiers,aux parents etc...s'il peut y avoir certaines négligences,il ne faut leur mettre tout sur le dos et arrêter de tout généraliser.
    Par contre,peut être serait il plus judicieux de sanctionner les harceleurs et de responsabiliser voir sanctionner leurs parents...

    neidin
    neidin      (réponse à jeanremy)

    Je vous invite à consulter les programmes de l'éducation nationale où la compétence "Vivre ensemble " est censée être enseignée. Cessons de sans-arrêt trop dédouaner les enseignants et autres adultes qui gravitent autour des enfants dans le monde scolaire, ils savent réclamer le respect pour eux mêmes, ils peuvent le réclamer pour leurs élèves !

    AbjectionVotreHorreur!
    AbjectionVotreHorreur!      (réponse à neidin)

    Je suis assez d'accord avec jeanremy. Je vois trop de collègues fermer les yeux au nom de la paix sociale, et, au mieux, ignorez les cas de harcèlement, plus souvent tenter de les dédramatiser, et au pire, rejeter la faute sur la victime. "Oui, mais il/elle devrait se défendre", "il/elle est trop sensible", "c'est pas méchant", "il/elle cherche, aussi". Trop de CdE cherchent juste à ne pas faire de vagues parce que leur hiérarchie ne le leur pardonnerait pas. Et pendant ce temps, on vient bassiner les enseignants avec des idées fumeuses au nom du "biendézenfan". Les notes traumatiseraient donc plus que le harcèlement? Cette fameuse "compétence" évoquée par neidin, qui est l'alpha et l'omega de l'enseignement pour nos grands pontes et certains syndicats (SGEN, UNSA, honte à vous), on en voit tous les jours le résultat.

    neidin
    neidin      (réponse à AbjectionVotreHorreur!)

    Je pense que nous sommes d'accord

    AbjectionVotreHorreur!
    AbjectionVotreHorreur!      (réponse à neidin)

    Pas sur tout. Vous pointez du doigt les enseignants ; je dis que, en effet, ils ne peuvent pas être dédouanés, mais qu'ils sont loin d'être les uniques responsables. On est nombreux à, malgré tout, lutter tant qu'on peut contre ce genre de choses, et contre le fait de laisser crever lentement l'éducation et l'instruction dans ce pays. Mais on ne peut pas lutter seul.

    neidin
    neidin      (réponse à AbjectionVotreHorreur!)

    Bien sûr ils ne sont pas les seuls, je n'ai pas dis le contraire, seulement à l'école, les parents de cette petite ne pouvaient pas intervenir

    galinette 66
    galinette 66      (réponse à neidin)

    Dans le cas des harcèlements à l'école, les responsables des établissements scolaires sont les seuls responsables à partir du moment que les faits ont été dénoncé par la victime et ses parents. Et souvent, le problème est pris à l'envers, à savoir que pour mettre fin à ce harcèlement, les responsables scolaires invitent les parents à changer leur enfant d'école, alors que ce sont plutôt les auteurs du harcèlement ( en général, un leader suivi bêtement par quelque fidèles..)
    qui devraient passer en conseil de discipline et faire l'objet d'un renvoi.

  • Annedel'hérault
    Annedel'hérault     

    Pour moi ce sont les parents qui ont un devoir d'éducation. Pour ma part j'ai élevé mon enfant et ceci depuis la maternelle dans le respect des autres. Je lui ai toujours dit de ne pas se moquer de ses camarades. Lorsque j'étais petite je ne supportais pas d'entendre les moqueries des uns et des autres envers un autre élève. Je suis de tout coeur avec Mme Nora FRAISSE et le combat qu'elle mène.

    galinette 66
    galinette 66      (réponse à Annedel'hérault)

    Tout à fait d'accord avec Abjectionvotrehonneur, le harcèlement à l'école est du ressort des responsables d'établissement scolaires
    . Et de toute façon, avant de revoir l'éducation des enfants,il faudrait refaire celle de certains parents, surtout dans certaines familles...
    Une loi pour combattre ce fléau devrait logiquement être proposée, d'autant plus que le harcèlement en milieu professionnel est déjà prévu par le Code Pénal...

    AbjectionVotreHorreur!
    AbjectionVotreHorreur!      (réponse à Annedel'hérault)

    Certes. Mais c'est à l'école que le harcèlement est le plus prégnant (PUIS se poursuit à la maison, via les réseaux sociaux) et c'est donc à nous, enseignants, de lutter contre ça. Encore faut-il qu'on soit suivi par la hiérarchie, qui, trop souvent, cherche juste à ne pas faire de vagues et à étouffer l'affaire.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire