En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Hommage national: "C'est important d'être présent. C'est mon devoir"
 

TEMOIGNAGES - Ce vendredi François Hollande préside aux Invalides un hommage national aux victimes des attentats du 13 novembre qui ont fait 130 morts. Une partie du personnel soignant présent dans les hôpitaux lors de cette effroyable soirée est invitée: une manière de rendre aussi hommage à tous ceux qui depuis 15 jours sont au chevet des blessés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • J Ripleure
    J Ripleure     

    « Hommage national: "C'est important d'être présent. C'est mon devoir" »…

    Non : Notre devoir c’est de faire en sorte que cela ne se produise plus et que ceux qui n’ont rien fait tout en sachant, de leur propre aveu, que cela allait se produire, ne soient plus jamais élus et s'expliquent !

    Quant à la récupération politique, toute honte bue, je suis contre comme je l’étais (avec discernement) en janvier dernier. Je ne suis toujours pas « Charlie » !


  • Londonleretour
    Londonleretour     

    Si , au moins , la clique qui nous gouverne avait pris les bonnes décisions après Charlie, on n'en serait peut-être pas là !!!!!.....
    Hollande ne s'intéresse qu'à lui et essaie de sauver sa peau politique en surfant sur les désastres et malheurs qui frappe la France.
    Les médias le présentent en " chef de guerre" alors qu'il nous avait promis une France sereine et apaisée.

  • Zoé
    Zoé     

    Son devoir
    C'était d'être présent avant pour l'éviter

  • Zoé
    Zoé     

    hollande dira t'il qu'il s'excuse car il est responsable

Votre réponse
Postez un commentaire