En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le parti pris d'Hervé Gattegno du lundi au vendredi sur RMC
 

Hervé Gattegno est revenu sur l'affrontement violent lors du comité central d'entreprise qui s'est déroulé chez Air France. Certes les pilotes ne sont pas responsables de cet incident scandaleux mais ils sont surtout responsables du blocage qui a conduit à de pareils excès.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • strikler
    strikler     

    comme il y a beaucoup d'ingénieurs parmi les migrants syriens dixit le gouvernement et les médias , il y a certainement pleins de pilotes et on pourrait du coup virer ceux d'air France, pilote que l'on payerait bien entendu au SMIG avec ticket restau ,mutuelle et carte au PS .....

  • strikler
    strikler     

    s'ils redescendent j’espère qu'ils entraineront aussi le gouvernement ......

  • wacco
    wacco     

    Je pense que Hervé Gattegno devrait être un peu plus professionnel et bosser sa copie avant d'écrire de telles âneries !

    Les pilotes responsables du bloquage ? Dois je vous rappeler que si les dernières mesures de Transform 2015 PNT n'ont pas été appliquées c'est tout simplement parce qu'elles sont sous clauses conditionnelles, parce que les PNTs voulaient l'assurance que la Direction fasse un minimum son boulot et tienne en bonne marche la compagnie. La Direction a signé ses clauses, elle doit donc les respecter et aujourd'hui ce n'est pas le cas.

    "le SNPL, a perdu du terrain" ah bon ? quand ça ? Au contraire lors du rassemblement du 5 octobre, tous les corps de métiers et syndicats étaient mobilisés. "ce sont les pilotes qui sont sous pression" ?? c'est bien la Direction qui est sous pression, les PS et PNC ont bien compris que la lutte n'était entre salariés !

    "Les pilotes d’Air France se plaignent de la concurrence déloyale du low cost et des compagnies des Emirats."
    Oui ils font le boulot que devrait faire la Direction, c'est à dire faire du lobbying et défendre l'emploi francais, parce que Monsieur GATTEGNO, aucune compagnie ne peut lutter quand celles du Golfe touchent plus de 42 MILLIARDS de € de subventions en 10ans, paient le pétrole au prix coutant et ne règlent que la moitié de leur taxe, sans parler des prêts secrets à taux 0 de la famille Qatari !!

Votre réponse
Postez un commentaire