"Il faut autoriser le travail tous les dimanches de l'année"
 

Pour Eric Brunet, il faut autoriser le travail tous les dimanches de l'année. D'accord? Pas d'accord? Votez, donnez votre opinion et écoutez "Radio Brunet" dès 13h sur RMC! "Il faut autoriser le travail tous les dimanches de l'année"

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Genovefaine
    Genovefaine     

    Tout le monde n'a pas des enfants et comme les étudiants, qui sont en cours la semaine qui sont à la charge de leur parents, ont besoin de faire des petits boulots pour survivre.
    Les heures de nocturnes ou le dimanche leurs permettent de manger, payer leur loyer et la vie quotidienne. Tout le monde n'a pas un mari qui apporte un double salaire, compréhensible que les femmes mariés veulent rester au chaud avec leur mari mais pour les autres c'est une une mesure de survie.Soyez humain laisser aussi les autres choisir leur manière de vivre.

    DDH
    DDH      (réponse à Genovefaine)

    Il y a aussi des gens divorcés, des solos de tous bords. La femme mariée ne veut pas forcément rester au chaud, d'ailleurs elle pense que pour l'avenir des générations suivantes, c'est aussi bien de défendre un minimum de repos dominical, pour vivre. Tout n'est pas blanc ou noir. Ceux qui ont besoin de travailler acceptent le dimanche, même si, pour les étudiants, ils sont crevés de leur semaine. Mais un jour ils / elles seront peut être le mari ou la femme mariée au chaud (!), usés par le travail, ils aimeraient aussi profiter de repos dominical... Oui certains ont besoin de cette liberté de travailler le danger est qu'un jour, personne n'aura plus rien pour avoir ouvert la boîte de Pandore, au profit surtout, des employeurs

  • st-james
    st-james     

    Bonjour à, tous; de tous ceux qui sont contre le travail du dimanche, je n'ai pas entendu l'argument de ne pas vouloir rater l'office du dimanche, ç'est dingue non...

  • st-james
    st-james     

    Bonjour à, tous; de tous ceux qui sont contre le travail du dimanche, je n'ai pas entendu l'argument de ne pas vouloir rater l'office du dimanche, ç'est dingue non...

  • st-james
    st-james     

    Bonjour à, tous; de tous ceux qui sont contre le travail du dimanche, je n'ai pas entendu l'argument de ne pas vouloir rater l'office du dimanche, ç'est dingue non...

    DDH
    DDH      (réponse à st-james)

    Oh l'autre ! Puis s'il va à l'office, il vit comment, de miracles ?

    DDH
    DDH      (réponse à st-james)

    Oh l'autre ! Puis s'il va à l'office, il vit comment, de miracles ?

  • PownedIT
    PownedIT     

    @ Hickslgrec

    Dans un pays "laïque"? Cela pour vous donner une crédibilité qui vous fait défaut? Quel est le rapport ? Cela manque d'argumentation vous me l'accorderez.
    Travailler est un droit morale voire psychologique plus qu'un devoir. Si des personnes souhaitent, quelque soient les raisons (ennui, pécuniaire, don de soit ...), travailler le dimanche, c'est leur droit. VOUS ne pouvez, au même titre que nos politiciens, être fermé d'esprit à ce point de le leur enlever.
    Comme disait Bruno face à la sénatrice, dans notre laicité (je sais que cela vous plaît), on a LIBERTE. Tachez de ne pas l'oublier.

  • ovalie31
    ovalie31     

    Nous savons tous que c'est un petit pas vers la généralisation, on parie ? . Et quand c'est général, il n'y a plus d'avantage. Payer les vendeurs décemment le reste de la semaine, vous aurez beaucoup moins de prétendants pour le Dimanche , on parie ? Ma femme a travailler 10 ans dans une enseigne de vêtement. Un chose l' poussée à changer de domaine, le travail de certains dimanche et jours fériés, car contrairement a ce que l'on veut nous faire croire, personne n’a le choix. On nous pousse a consommer toutes la semaine (sachant que le dimanche ce sont plus des promeneurs que des acheteurs), en vacance sur la plage (avec les ptits avions) 15 mns de pub au ciné avant le film, sur l'Internet, à la radio, dans la rue, au téléphone ... donc une journée sans consommer c'est bien pour tout le monde (et surtout pour la planète). Par principe et par connaissance de cause, je boycott dimanche et jour fériés, et il me semble qu'il ne me manque pas plus de chose qu'un consommateur dominical et en plus je profite de toute ma famille, les occasions sont tellement de plus en plus rare avec les semaines de fou que nous faisons à notre époque.

  • bastian
    bastian     

    Pourquoi ne pas faire campagne aussi pour que les gens des media (radio tv) travaillent pendant les vacances scolaires au lieu de se contenter de nous abreuver de "best off" !!

  • HicksIgrec
    HicksIgrec     

    Dans un pays laïc, il n'est pas normal de dédier le jour de repos au jours dominicale...
    (je rajoute,dsl pour ce hors sujet mais...) Veuillez dire: les "Les républicains" et non: "Les Républicains"., Je suis un Républicains qui n'est pas les Les Républicains ;)

    PownedIT
    PownedIT      (réponse à HicksIgrec)

    Dans un pays "laïque"? Cela pour vous donner une crédibilité qui vous fait défaut? Quel est le rapport ? Cela manque d'argumentation vous me l'accorderez.
    Travailler est un droit morale voire psychologique plus qu'un devoir. Si des personnes souhaitent, quelque soient les raisons (ennui, pécuniaire, don de soit ...), travailler le dimanche, c'est leur droit. VOUS ne pouvez, au même titre que nos politiciens, être fermé d'esprit à ce point de le leur enlever.
    Comme disait Bruno face à la sénatrice, dans notre laicité (je sais que cela vous plaît), on a LIBERTE. Tachez de ne pas l'oublier.

    PownedIT
    PownedIT      (réponse à HicksIgrec)

    Dans un pays "laïque"? Cela pour vous donner une crédibilité qui vous fait défaut?
    Travailler est un droit morale voire psychologique plus qu'un devoir. Si des personnes souhaitent, quelque soient les raisons (ennui, pécuniaire, don de soit ...), travailler le dimanche, c'est leur droit. VOUS ne pouvez, au même titre que nos politiciens, être fermé d'esprit à ce point de le leur enlever.
    Comme disait Bruno face à la sénatrice, dans notre laicité (je sais que cela vous plaît), on a LIBERTE. Tachez de ne pas l'oublier.

Votre réponse
Postez un commentaire