En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un pompier se bat contre les flammes à Artigues, le 25 juillet 2016.
 

Alors que les incendies font rage dans le sud-est de la France, les sapeurs-pompiers volontaires sont trop peu libérés par leurs employeurs. De quoi déclencher le coup de gueule de Jean-Luc Decitre, président de l’union départementale des sapeurs-pompiers volontaires. Il réclame la réquisition des volontaires pour lutter contre les flammes.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Melanie Bagarri
    Melanie Bagarri     

    les employer du sdis du var pats et volontaire non pas le droit de partir au feu et vous voulez que des employeur prive le face avant de regarde chez les autre on regarde chez soit

  • yul024
    yul024     

    un volontaire va gagner au minimum 8euros de l'heure ,son entreprise ,en le laissant partir va gagner combien?? rien surtout que l'extinction complete va durèe des semaines et les volontaires devront etre present car les sdis ne les libereront pas

    Arnaud Nos
    Arnaud Nos      (réponse à yul024)

    pourquoi parlez pognon? on parle de freiner la destruction de ce coin de notre planète, de protéger les habitants de ces régions. Ces massifs qui vont mettre des années à repousser...

Votre réponse
Postez un commentaire