En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La mesure pourrait passer sans débat public grâce à l'article 43 de la loi Macron. Thomas Guénolé dénonce un plan du "trio Hollande-Valls-Macron".
 

Le gouvernement compte vendre 10% des actions qu'il possède dans différents groupes, notamment Orange, révèle Thomas Guénolé. La mesure "mériterait un débat public", estime-t-il.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire