En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un ex-assigné à résidence demande réparation (illustration)
 

Un fiché S, Halim Abdelmalek, a été assigné à résidence le 14 novembre 2015. Le ministère de l'Intérieur soupçonnait ce dirigeant d'une société de dépannage d'être proche de la "mouvance islamiste radicale" et d'avoir fait du repérage devant le domicile d'un journaliste de Charlie Hebdo (Riss). Il réclame aujourd'hui des indemnités pour préjudice financier et moral.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • gochexit
    gochexit      

    Une telle information c'est une incitation à la haine !

  • Arleco
    Arleco      

    Prenons le taureau par les cornes une bonne fois pour toutes ! Justement pour ne plus entendre un extrémiste demander ...réparation !!!

  • skaia64
    skaia64      

    Comment ce genre d'individu peut encore vivre sur notre territoire alors qu'il présente un danger potentiel pour la sécurité de la France ? Quelle loi permet elle à ce genre d'extrêmiste d'être français et de le rester ? Pourquoi cette loi n'est elle pas abrogée ? Pourquoi s'il est étranger n'est il pas expulsé ?

  • beaudolo
    beaudolo      

    Voilà où l'on en arrive avec un gouvernement laxiste!

    lokomotiv
    lokomotiv       (réponse à beaudolo)

    et on arrive ou?

Votre réponse
Postez un commentaire