En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Interdiction des grenades offensives: "Il ne faut pas que les forces de l'ordre soient en danger"
 

Depuis un an, suite à la mort de Rémi Fraisse à Sivens, l'utilisation des grenades offensives a été interdite par Bernard Cazeneuve. Dès lors, comment les forces de gendarmerie assurent-elles l'ordre ? Eléments de réponse.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • zombie-france
    zombie-france     

    autant supprimer les forces de l'ordre !!!

  • jolbob
    jolbob     

    Laxistes ?
    Non, ils n'ont fait que remplacer les grenades offensives par des polochons. Ils ne faut surtout faire mal aux casseurs et aux terroristes.

  • titi80
    titi80     

    Est-ce que le cocktail Molotov et les pierres sont toujours autorisé par Mr cazeneuve dans les manifs de voyous comme à Sivens ? et les pillages de fermes sont-ils condamnable ou pas ? Et le squat de ces traines savates sur le terrain est-ce qu'il paye le foncier au moins !!!!

  • ocean
    ocean     

    ces grenades elles n 'ont pas été utilisés contre les gens du voyage ? deux poids deux mesures ?

  • belfégor
    belfégor     








    Ma ville |
    Seine-Saint-Denis |
    Actualités


    Clichy-sous-Bois : la police caillassée après un accident de moto

    Nathalie Revenu | 26 Oct. 2015, 11h20 | MAJ : 26 Oct. 2015, 11h23
















    57



    Info le Parisien


    Des graves incidents se sont produits après un accident mettant en cause un deux-roues non homologué.
    Des graves incidents se sont produits après un accident mettant en cause un deux-roues non homologué. (LP.)



    Des heurts sérieux se sont produits dimanche soir vers 18 h 45, à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), à la suite d’un accident de la circulation boulevard Emile-Zola entre une moto et une voiture. Les pompiers qui intervenaient auprès du motard blessé ont été pris à partie par une cinquantaine de jeunes qui ont tenté de s’interposer pour dégager le deux-roues et son conducteur.









    La tension n’est pas retombée avec l’arrivée de la police. D’autres jeunes ont rejoint l’attroupement qui s’était formé à proximité, sur le parking Anatole-France. Divers projectiles ont été lancés sur les secours et la police. Une source proche de l’enquête indique que les forces de l’ordre ont dû faire usage « à quinze reprises de l’armement collectif (gaz lacrymogène, etc.) pour désencercler les assaillants ».

    Peu de temps après, d’autres incidents ont éclaté dans le quartier des anciennes tours de la Forestière qui borde le boulevard Emile-Zola. Des projectiles de toutes sortes, pavés, oignons congelés, bouteilles en verre et tasses, ont été jetés sur la police depuis les tours.

    Le pilote du deux-roues, une moto non homologuée, qui circulait sans casque, a réussi à s’enfuir. La conductrice de la voiture accidentée a été prise en charge par les secours.

    titi80
    titi80      (réponse à belfégor)

    ben quoi !! c'est quoi le problème la routine non ? la seule question que doit se poser les socialistes c'est pourquoi la police on fait usage à 15 reprises de gaz lacrymogène j'espère qu'une enquête est en cours pour mettre derrière les verrous c'est policier indélicat.............

  • strikler
    strikler     

    la police en danger ....lol .... Avec tout l'arsenal répressif qu'il ont laissez moi rire , du matériel dernier cri, armés, cagoulés avec des protections partout se mettant a 4 sur un pauvre étudiant à terre pour le briser le laisser en miette les os brisés .... ce ne sont que des machines programmés par leur ministre sans aucune réflexion individuelle ......

    titi80
    titi80      (réponse à strikler)

    sans blague ça m'intéresse c'est dans qu'elle film ?

    strikler
    strikler      (réponse à strikler)

    et ceux qui topent contre sont des complices de ce meurtre et qui un jour se feront fracasser a leur tour .....

    titi80
    titi80      (réponse à strikler)

    là par contre il me faut le décodeur pas compris !!

Votre réponse
Postez un commentaire