En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

IVG: "Il faut sanctionner tout ce qui peut entraver l'accès au droit fondamental d'une femme d'avorter"

Catherine Lemorton, présidente de la commission des Affaires sociales à l’Assemblée nationale
 

L’extension du délit d'entrave à l'IVG aux sites internet doit être examinée ce mardi en commission mixte paritaire entre l’Assemblée nationale et le Sénat afin que les deux chambres parviennent à un compromis. L'occasion pour Catherine Lemorton, députée PS de Haute-Garonne et présidente de la commission des Affaires sociales à l’Assemblée nationale, de défendre ce texte ce mardi sur RMC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire