En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

JC Mailly sur le chômage : "on peut toujours triturer les chiffres, mais ce n'est pas une inversion"

Mis à jour le
Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière
 

Jean-Claude Mailly était l'invité d'Apolline de Malherbe ce vendredi sur RMC et BFMTV. Le secrétaire général de Force ouvrière a vu François Hollande, optimiste au sujet du chômage, comme un "pessimiste mal informé".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • gussaoc
    gussaoc     

    Si il le dit alors!!!!!!!!!! En tous les cas ce n'est pas les syndicats qui montrent un bon exemple de gestions honnêtes. Eux qui dans toutes les commissions paritaire place les amis et détourner les fonds à des fins partisans comme pour la formation . Eux qui ont des chateaux pour leurs séminaires. Eux qui se servent des comités d'entreprises nationaliser pour se gaver et s'attribuer des aides douteuses. Eux ne représentent que 7% des travailleurs qui refusent à d'autres d'être les nouveaux représentants des travailleurs pour les raisons financières invoquées ci dessous!!!!!!

  • luculus
    luculus     

    Même les syndicats ne font plus confiance à ces rapaces du gouvernement. C'est dire. Ils triturent les chiffres et pensent que c'est la réalité, c'est dire qu'ils sont dans un monde de bisounours... flanby le grand chef scout...La France n'a jamais - depuis son existence - été aussi mal dirigée, mais que font donc ceux qui l'on élu... qu'en pensent-ils maintenant, croient-ils toujours qu'il est NORMAL? vraiment, une calamité pour notre pays, un président soit disant normal - il faut à tout prix qu'il cherche dans le dico ce que cela veut dire - qui est complètement à côté de ses pompes et qui tue la France même à l'étranger avec ses sorties à la con ...aucune culture, pas de charisme, baignant dans le mensonge, tricheur, magouilleur et surtout, entouré de gens comme lui. Vite, une révolution qu'on en finisse avec ce paysan de Corrèze qui ne pense - comme Chirac d'ailleurs - qu'à avantager sa ville de Tulle....il y prépare certainement sa retraite avec tous les cadeaux qu'il y fait....à nos dépends !

  • DSKK06
    DSKK06     

    Supprimons les travailleurs dit fuerza67, mais c'est tout à fait ce qui va vous arriver à force d'augmenter les charges, d'augmenter les contraintes, maintenant la taxe de fatigabilité, les normes dans les entreprises, les taxes sur les salaires, vous creusez votre tombe depuis une vingtaine d'années. Lentement mais sûrement les syndicats ont obtenu des avantages insupportables sans contrepartie de rendement bien au contraire. Tout ce qui pourra être automatisé remplacera le salarié. Trop tard, pour nos enfants il n'y aura plus de place pour les salariés, je pense qu'il n'y aura de la place que pour les entrepreneurs indépendants sans salarié et sans syndicats. J'exagère peut être, mais l'avenir est sombre pour nos enfants hormis les Fonctionnaires si d'ici là une révolution ne les aura pas éliminé eux aussi..;

  • Trincavec
    Trincavec     

    Exact , aujourd'hui , à la poste , les syndicalistes ne s'occupent que de leur plan de carrière .

  • benoitclaude
    benoitclaude     

    tient le "ravi" qui se réveille où est il passé
    ce quidam, nous ne l'entendions plus est il
    "dissous" ?que "nenni" il st comme le furet !!!!

  • fuerza67
    fuerza67     

    A la Poste ,ce ne sont pas les chiffres qui sont triturés mais bien les travailleurs ,avec l'aide et le silence des syndicats.Plus de 70 suicides à la Poste dont personne ne parle ni s'effraie pourtant le travail va revêtir ce visage criminel du harcèlement dans les entreprises publiques et pour cause,IL FAUT BIEN SUPPRIMER DES POSTES ......ALORS SUPPRIMONS LES TRAVAILLEURS......MERCI LES SYNDICATS....MERCI PATRONS....BONNES FETES... MERCI POUR L'AVENIR DE NOS ENFANTS......

  • joelboby
    joelboby     

    Un syndicat de gauche (pléonasme) qui critique ses mentors-spensors c'est vraiment les rats qui se sauvent car le bateau coule.
    Les syndicats français ne représentent qu'une infirme partie des actifs (de l'ordre de 5%) dont majoritairement des fonctionnaires (défense des privilèges oblige) et se comportent quasi systématiquement en prédateurs d'entreprises et d'emplois. Ils ont pour cela une très lourde responsabilité.

  • balditatitou
    balditatitou     

    Normal : FO a longtent été classée syndicats de droite, il continue toujours un peut, rien entonnent a ce que vous estimer être d'accord avec J C Mailly ,LA CRITIQUE EST FACILE LA REALISATION L'AI MOINS !!!

  • Caton l ancien
    Caton l ancien     

    C'est bien la première fois que je suis d'accord avec un leader syndicaliste...

Votre réponse
Postez un commentaire