"Je refuse que ma mutuelle m’impose de voir tel ou tel opticien ou tel professionnel de santé!"

Brunet
 

Eric Brunet refuse que sa mutuelle lui impose de voir tel ou tel opticien ou tel professionnel de santé. D'accord? Pas d'accord? Votez, donnez votre opinion et écoutez "Radio Brunet" dès 13h sur RMC! "Je refuse que ma mutuelle m’impose de voir tel ou tel opticien ou tel professionnel de santé!"

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • absolom
    absolom     

    Bonjour à toutes l'équipe . Ma mutuelle par le biais de son réseau (santé clair ) Ma fourni une liste d'opticien et un budget de 100€ (monture) Et 40€ (verres ) Et ma bien expliqué que si je passait par un autre centre optique les frais serais entièrement à ma charge sans possibilité de remboursement .

  • absolom
    absolom     

    Bonjour à toutes l'équipe . Ma mutuelle par le biais de son réseau (santé clair ) Ma fourni une liste d'opticien et un budget de 100€ (monture) Et 40€ (verres ) Et ma bien expliqué que si je passait par un autre centre optique les frais serais entièrement à ma charge sans possibilité de remboursement .

  • David81
    David81     

    Il est normal que les mutuelles réagissent aux dérives de certains professionnels (ou certains secteurs) de santé afin de maîtriser un minimum la hausse des dépenses ... et celles des cotisations. C'est particulièrement le cas dans l'optique ou les prothèses dentaires.
    En revanche, cela devient en effet un système "communiste" pour les salariés qui n'ont plus le choix de leur mutuelle. Il me semble que le vrai problème vient de là ... Sinon, on pourrait choisir sa mutuelle qui a le meilleure réseau de professionnels, au meilleure prix ... et aux cotisations les plus ajustées. Car cela devient du "délire" la hausse des cotisations !

    Joanna Rouvidant
    Joanna Rouvidant      (réponse à David81)

    C'est ce que les réseaux veulent faire croire : "éviter les dérives". Seulement, il faut bien savoir que lorsque vous achetez un équipement optique, il s'agit d'un équipement sur mesure, selon vos besoins quotidiens, vos activités, votre correction visuelle, des paramètres physiques... L'opticien ne vend pas du prêt à porter. Les verres sont fabriqués dans des usines équipés de technologies de pointe, ce n'est pas un bout de vitre que vous avez devant vos yeux. Ensuite l'opticien taille les verres reçus à la forme de votre monture, selon les mesures qu'il a prises sur vous.
    De plus il assure un service après vente très complet et la plupart du temps gratuit.
    Et là, je ne parle que de l'optique puisque c'est le sujet que je connais. J'imagine que c'est la même chose en audio et dentisterie.
    Bref, les réseaux de soin tirent la qualité vers le bas, en même temps que les prix. Vous êtes de moins en moins bien remboursés alors que vos cotisations ne diminuent pas.
    Où sont-elles vraiment, les dérives? Chez les professionnels de santé ou chez les organismes de complémentaire maladie?

    Joanna Rouvidant
    Joanna Rouvidant      (réponse à David81)

    C'est ce que les réseaux veulent faire croire : "éviter les dérives". Seulement, il faut bien savoir que lorsque vous achetez un équipement optique, il s'agit d'un équipement sur mesure, selon vos besoins quotidiens, vos activités, votre correction visuelle, des paramètres physiques... L'opticien ne vend pas du prêt à porter. Les verres sont fabriqués dans des usines équipés de technologies de pointe, ce n'est pas un bout de vitre que vous avez devant vos yeux. Ensuite l'opticien taille les verres reçus à la forme de votre monture, selon les mesures qu'il a prises sur vous.
    De plus il assure un service après vente très complet et la plupart du temps gratuit.
    Et là, je ne parle que de l'optique puisque c'est le sujet que je connais. J'imagine que c'est la même chose en audio et dentisterie.
    Bref, les réseaux de soin tirent la qualité vers le bas, en même temps que les prix. Vous êtes de moins en moins bien remboursés alors que vos cotisations ne diminuent pas.
    Où sont-elles vraiment, les dérives? Chez les professionnels de santé ou chez les organismes de complémentaire maladie?

  • Alisette
    Alisette     

    je ne supporte pas qu'on me dise chez quel professionnel , opticien, etc....je dois aller pour avoir le remboursement de ma mutuelle !!!

Votre réponse
Postez un commentaire