"Je refuse que mon argent finance les syndicats français"
 

Eric Brunet refuse que son argent finance les syndicats français. Et vous? D'accord? Pas  d'accord? Votez, donnez votre opinion et écoutez "Radio Brunet" dès 13h sur RMC! "Je refuse que mon argent finance les syndicats français"

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • JOSI2929
    JOSI2929     

    Il y a tant de choses que nous finançons avec nos "impôts", et pour lesquelles nous ne donnons pas notre consentement...
    Il faudrait tout reprendre....

  • marguerite
    marguerite     

    je viens d’écouter mr PERUCHOT - bravo pour la compétence et surtout pour le courage qui est le sien d'oser dire et soutenir devant des millions d'auditeurs... des vérités - tellement gênantes
    qu'en 2012 le rapport ( que j'ai pu LIRE) a été enterré PAR LA gauche ET LA droite ENSEMBLE ;; ET JE RAPPELLE que c'est le seul RAPPORT PARLEMENTAIRE depuis 1958 qui a fait
    l'objet d'un ENTERREMENT de Ier classe....

  • nenetteh10
    nenetteh10     

    Pas d'accord, par contre d'accord que mes impôts ne servent pas à financer une partie de la défiscalisation de certains frais des journalistes

  • Biip
    Biip     

    200€ pour se faire défendre "gratuitement" par un syndicat : on croit rêver !
    Depuis le 31.12.2012, les salariés publics et privés seront mieux défendus par leurs protection juridique pour 25€/an !!!

  • ravachol
    ravachol     

    perruchot ancien député maire de blois.....maintenant simple conseiller départemental.....y'aurait pas un probleme avec ce monsieur concernant sa crédibilité et en plus il fait des rapports auxquels brunet adhère aveuglement ???

  • clodegouté
    clodegouté     

    ils sont déjà financés par nos impots donc cela suffit ; De plus, les instances qui accréditent leur financement sont en apparence transparents .En réalité ,ils sont eux-même noyautés par la pression et leur avantages qu'ils s'accordent entre-eux ... !
    Enfin , peu ont une experience du travail efficient et de surcroit,
    ils sont protégés par leur statut.
    STOP

  • Biip
    Biip     

    Bien entendu, je parle du nombre de mandats !
    Pour vérifier leurs emplois "dorés", il vous suffit simplement de consulter, tous les représentants syndicaux qui composent le Conseil économique social et environnemental, et toutes ses annexes régionales CESER, ainsi que tous les associations, soit-disant indépendantes, mais subventionnées par l'Etat !!!

  • Odine
    Odine     

    Complètement d'accord !! que ceux qui veulent payer pour les syndicats le fassent mais que tous les salariés soient systématiquement ponctionnés NON NON NON !! surtout pour les syndicats.

  • jesaisriemmaisjediraittout
    jesaisriemmaisjediraittout     

    Moi également je refuse que mon argent finance les syndicats

  • Biip
    Biip     

    La plupart sont des syndicalistes professionnels : c'est à dire à temps plein !
    Beaucoup d'avantages et peu d'inconvénients.
    Que dire de leurs congrès confédéraux, ou tous leurs frais sont remboursés plusieurs fois, en fonction du notre de leurs mandats : vous avez dit cumul !?
    Sans compter la multitude de tous ceux, qui sont recasés dans des placards dorés, comme les élus, dans le CESE, ou les CESER régionaux...

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire