Journée du refus de la misère: Macron sera-t-il le président des pauvres?
 

La France compte environ 3 millions d’enfants qui vivent sous le seuil de pauvreté. Parmi eux, 30.000 dorment dehors chaque nuit. Une situation dénoncée par les associations d’année en année, et à laquelle Emmanuel Macron veut s’attaquer. Le président de la République va donner ce mardi le coup d’envoi d’une "concertation" pour définir la "stratégie de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes". Journée du refus de la misère: Macron sera-t-il le président des pauvres?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • gochexit
    gochexit     

    Un expert en pauvreté ????
    Ces pauvres, ces illettrés, ces ivrognes, qui sèment le bordel, ces fainéants, ceux qui n'ont rien, etc.... bref, les sansdents aurait dit son père adoptif.
    En fait, toujours haro sur les classes moyennes et surtout ces "riches" retraités avec leur 1201 €/mois.

  • gochexit
    gochexit     

    Un expert en pauvreté ????
    Ces pauvres, ces illettrés, ces ivrognes, qui sèment le bordel, ces fainéants, ceux qui n'ont rien, etc.... bref, les sansdents aurait dit son père adoptif.
    En fait, toujours haro sur les classes moyennes et surtout ces "riches" retraités avec leur 1201 €/mois.

  • valamles
    valamles     

    saut les GG
    ses toujours la meme chose il faut que l'état garantisse les loyer au propriétaire pour que ses gans ne dorme plus dans des hotel ou pire et qu'il puisse se posé et avancé mais il y a rien de fais
    ses mieux de claqué des millions annuel en hotel et marchant de sommeil ses la politique depuis des année POURQUOI

  • valamles
    valamles     

    saut les GG
    ses toujours la meme chose il faut que l'état garantisse les loyer au propriétaire pour que ses gans ne dorme plus dans des hotel ou pire et qu'il puisse se posé et avancé mais il y a rien de fais
    ses mieux de claqué des millions annuel en hotel et marchant de sommeil ses la politique depuis des année POURQUOI

  • marthe27
    marthe27     

    On est pauvre avec 1050 euros, par contre il semblerait qu'on soit riche avec 1200 euros, surtout si l'on est retraité après 44 ans de cotisations ?
    J'aimerais qu'on m'explique

Votre réponse
Postez un commentaire