En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Reims célèbre aujourd’hui le 70e anniversaire de la capitulation nazie signée dans ses murs le 7 mai 1945
 

REPORTAGE - Contrairement au calendrier officiel, la capitulation allemande n'a pas été signée le 8 mai 1945 à Berlin, mais le 7 mai à Reims. Une signature dans le plus grand secret à 2h41 du matin dans le Quartier général des Forces alliés. 70 ans après, RMC est allée là où les forces allemandes ont réellement rendu les armes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • J Ripleure
    J Ripleure     

    L’Allemagne nazie N’A PAS CAPITULÉ LE 7 MAI 1945 À REIMS mais LE LENDEMAIN À BERLIN !
    --------------------------------

    C’est même écrit sans l’article de RMC / BFM TV lui-même alors qu’ils titrent le contraire.

    En effet :

    «… le Maréchal Jodl et l'amiral Von Friedeburg signent la capitulation des armées allemandes du front de l'ouest le 7 mai 1945, non pas à Berlin mais à Reims …»

    « L'acte de capitulation de Reims est un acte purement militaire dont la France a été totalement à l'écart »


    Si ce n’est que la « la capitulation des armées allemandes du front de l'ouest » et non celle de l’ensemble de l’armée allemande, le 7 mai n’est donc pas la bonne date ; d’autant plus que la France n’a signé cette capitulation qu’en tant que témoins seulement et que Staline ne l’a pas accepté ...

    La date de la capitulation allemande est donc bien LE 8 MAI 1945.

    Quant à la fin de la Seconde Guerre mondiale, on se trouve dans une même situation : elle a été annoncée le 15 août 1945 mais est intervenue le 2 SEPTEMBRE 1945 avec la capitulation du Japon.

  • Jacques  le rebelle
    Jacques le rebelle     

    Même à ce niveau qui symbolise la fin de la barbarie nazie, rien n'est vraiment net...Tout est manoeuvre politicienne depuis la nuit des temps...

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Côté culture. Questions subsidiaires relatives à l’Histoire et aux dates (sujet d’actualité puisqu’on discute, paraît-il, de réformes alors que presque plus personne ne sait ce qu’est une fresque chronologique).

    Quels sont les dates officiellement retenues pour le début et la fin (vous avez 30 minutes) :


    Du génocide vendéen ?

    Du génocide arménien ?

    Du génocide syriaque ?

    Du génocide grec pontique ?

    Du génocide des juifs ?




    Indice : Attention, pour certaines dates, le centenaire est célébré ces jours-ci !

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Citations de l’article :

    «… le Maréchal Jodl et l'amiral Von Friedeburg signent la capitulation des armées allemandes du front de l'ouest le 7 mai 1945, non pas à Berlin mais à Reims …»

    « L'acte de capitulation de Reims est un acte purement militaire dont la France a été totalement à l'écart »
    --------------------

    Si ce n’est que la « la capitulation des armées allemandes du front de l'ouest » et non celle de l’ensemble de l’armée allemande, ce n’est donc pas la bonne date ; d’autant plus que la France n’a signé cette capitulation qu’en tant que témoins seulement et que Staline ne l’a pas accepté ...

    La date de la capitulation allemande est donc bien LE 8 MAI 1945.

    Quant à la fin de la Seconde Guerre mondiale, on se trouve dans une même situation : elle a été annoncée le 15 août 1945 mais est intervenue le 2 SEPTEMBRE 1945 avec la capitulation du Japon.

Votre réponse
Postez un commentaire