En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'inquiétude des policiers après Magnanville: "Le risque de se faire attaquer chez soi est bien réel"
 

TEMOIGNAGES - Deux jours après le drame de Magnanville, les policiers ont obtenu, ce mardi, le droit de porter leur arme en permanence, y compris hors service, que l'on soit sous le régime de l'état d’urgence ou pas. Pour autant, l'inquiétude demeure chez les forces de l'ordre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire