En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
"Dans toute structure, le gros est considéré comme un malade volontaire parce qu'il refuse de se faire opérer ou parce qu'il mange trop", dénonce Maud Hospital sur RMC.
 

La décision ce jeudi de la Cour de justice de l'Union européenne de considérer l'obésité comme un handicap dans le monde professionnel divise. Maud, membre d'une association de défense des personnes en surpoids y voit une avancée. Marie, craint, elle, qu'elle n'entraîne des discriminations à l'embauche.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • fumcapt
    fumcapt     

    Y en a marre qu'on nous casse les pieds avec ca. On veut nous priver de tout parce qu'il y a 10 % de gros ??? et les 90 autres % ??? je veut manger ce que je veut quand je veut et les obèses n'ont qu'a ce prend en main et se restreindre

  • Colombey les deux églises
    Colombey les deux églises     

    de plus en plus d'obèse, la mal bouffe ne serait elle pas pour quelque chose ?

    sctnaenc
    sctnaenc      (réponse à Colombey les deux églises)

    La cause n'est pas la mal bouffe, c'est surtout la fainéantise de l'humain.

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à sctnaenc)

    Exact !!! Ils ferait mieux de se cuisiner de la bonne bouffe a l'ancienne au lieu de manger de la m..de industrielle!

  • sctnaenc
    sctnaenc     

    Les gros n'ont qu'à manger moins et courir plus. C'est de toute façon mathématique et très simple: si on brûle plus de calories qu'on en ingère, on ne peut pas devenir obèse. Maintenant il est clair que c'est beaucoup plus facile de rester vautrer devant sa télé en bouffant des sucreries que d'aller transpirer sang et eau.

  • TUONO
    TUONO     

    Ça ne va pas s'arranger avec les fêtes

  • foreagir51
    foreagir51     

    à Mouli qui ne trouve pas marrant de se trimballer 30 ou 40 kg de plus , je réponds : "ce n'est pas marrant mais faut réagir avant d'en arriver là !!!
    après l'arrêt du tabac,un changement de vie radical, j'ai pris 7 kg.... j'ai consulté un médecin , suivi un régime pendant 5 mois et tout est rentré dans l'ordre. Ensuite, sport et alimentation équilibrée, tout va bien.
    Pour beaucoup d'obèses c'est le manque de volonté qui les entraine dans cet énorme surpoids."

  • skaia64
    skaia64     

    Cela devient très pénible : quel que soit le sujet abordé, nous avons droit au mêmes mots, employés à tort et à travers : discrimination, stigmatisation, bouc émissaire, amalgame, dérapage. C'est devenu maladif.

  • strikler
    strikler     

    l'obésité c'est le rêve Américain burger-coca frittes chips qui prend racine en Europe.....

    patriote6909
    patriote6909      (réponse à strikler)

    C'est aussi une maladie alors ne dit pas n'importe quoi merci

    strikler
    strikler      (réponse à patriote6909)

    pour cela que vos malades vont se faire soigner en faisant une cure au fast-food

  • Raimu 30
    Raimu 30     

    C'est idiot ! Il y a toujours eu des maigres et des gros ! Nous n'en sommes pas à l'Obésité à l'américaine. Alors foutez donc la paix aux gens. Ne dit-on pas : " Un bon gros " !

    Mouli-mouli
    Mouli-mouli      (réponse à Raimu 30)

    et un bon grog

    TUONO
    TUONO      (réponse à Raimu 30)

    Il y en a malheureusement de plus en plus des "bons gros" comme vous dites.

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    bientôt une loi pour reconnaître qu'avec toutes ces lois, être "normal" est un handicap ! :))
    D'ailleurs, l'exemple vient d'en haut.. un président normal EST un handicap :)))

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    Et rien pour l'anorexie ?
    Rien pour le nanisme ?
    Rien pour l’alopécie ?
    Rien pour la myopie ?
    etc.
    Alors c'est de la discrimination.

    TUONO
    TUONO      (réponse à Ben Voyons)

    Tout ce que vous citez sont des pathologies, l'obésité à part une infime partie des gens est due à un manque de volonté.

    Ben Voyons
    Ben Voyons      (réponse à TUONO)

    pas si sûr.
    de récents articles (c) "Pour la science", incriminent les hormones et même la flore intestinale !

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire