En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
“L'ubérisation”, nouvelle arme anti-chômage dans les banlieues?
 

En 2015, 2.000 sociétés de transports de VTC ont été créées en Seine-Saint-Denis. La plupart par des chômeurs qui ont ainsi créé leur propre activité. Et la tendance s'est confirmée au premier trimestre 2016. RMC a rencontré quelques-uns de ces entrepreneurs en herbe.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • kris
    kris     

    il a bon dos ce terme d'uberisation! moi j'appelle ça du travail au noir si on touche le RSA ,qu'on ne paie aucune charge sociale,et qu'on utilise sa carte CMU !le vrai etrepreneur independant lui paie un RSI suffocant et bosse dix h par jour !

  • Kitegirl
    Kitegirl     

    Expliquez moi comment ses jeunes font pour s'acheter ces grosses berlines noires.....
    Ils sortent du chômage, pas une seule banque ne leur prêterais ....

    Je cherche la réponse ...... Bien que je me doute de la réponse,

Votre réponse
Postez un commentaire