En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Cette fois ça y est ! Même si ce n’était pas une surprise, notre président a annoncé sa candidature aux prochaines élections présidentielles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • malthus
    malthus     

    Bonjour, je tiens à vous dire que François Asselineau peut relancer l'amour en France et je vais en faire la démonstration :

    1)Un à deux jours plus tard, il signifie à tous les Etats Membres de l'Union Européenne, que la France sort de cette institution supra-nationale, au moyen de l'Article 50 du Traité sur l'Union Européenne (T.U.E).

    2)Cela commence en Grèce ! Un peuple affamé sort hurler sa joie dans les rues. La dictature de la Troïka est terminée de fait.

    3)Puis c'est la déferlante, des drapeaux français sont agités en Autriche, en Hongrie, en Italie, en Allemagne, en Espagne, au Portugal et en Irlande. Les Néerlandais ne nous en veulent pas non plus. Au contraire, les foules sont en liesse.

    4)En France après un moment de tiraillement face à l'incertitude de tant de pensée unique, c'est une délivrance. La France boit, la France rit, la France Chante et la France fait énormément l'Amour.

    5)Conclusion, François Asselineau malgré le fait qu'il soit très moche, sera considéré comme le plus grand inspirateur du Baby Boom de 2012 en Europe.

  • bdel
    bdel     

    SLT JE SUIS ABDEL DU HOLLAND JE SUIS ROUTIER JE VIENDS SOUVENT EN FRANCE SA ME PLAIS BOUCOUP VOTRE EMISSION LORSQUE JE SUIS EN FRANCE J ECOUTE SEULKEMENT rmc

  • Krystina2000
    Krystina2000     

    Bien sûr Brigitte ce serait formidable si .... le pouvoir n'avait pas une telle attraction, si les cadidats pensaient plus à leur pays qu'à leur prochaine réélection : c'est devenu un métier qui rapporte (cf. émoluements et avantages des députés, sénateurs, commissaires européens etc...etc...). Il faut militer en faveur de la reconnaissance du VOTE BLANC qui indique qu'aucun candidat ne nous plait, ainsi lorsqu'un candidat sera élu avec seulement 30% des votes exprimés, on saura tous que la majorité n'en veut pas. Il faut absolument lutter contre l'absention et la remplacer, le cas échéant, par le vote blanc actuellement non comptabilisé et reconnu.

Votre réponse
Postez un commentaire