En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La cote de nicolas sarkozy s'érode, selon lh2
 

PARIS (Reuters) - La cote de popularité de Nicolas Sarkozy baisse de deux points à 32% d'opinions positives, et celle de François Fillon monte d'un...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

38 opinions
  • boris78300
    boris78300     

    Sarkozy n'est qu'un président malfaisant et clientèliste avec ses anciens administrés de Neuilly(bouclier fiscal).Il a,en outre,initié un des pires scandales de la Vè République(l'affaire Tapie),nommant la mère Lagarde au FMI en remerciement pour cette honteuse magouille qui coûte cher au contribuable français.Il ne doit en aucun cas être réélu.
    Mais en revanche,comment peut-on souhaiter voir un Juppé à la tête de l'Etat.Ce politicard arrogant et condamné par les tribunaux pour avoir "trempé dans le système Chirac"aurait dû être rayé de la carte politique de puis sa condamnation qui était de 10. ans en première instance.
    Soyons tout de même sérieux,une bonne fois pour toute.

  • fifirififi
    fifirififi     

    32 % c'est énorme vu les résultats minables du Monsieur.

  • fifirififi
    fifirififi     

    Au placard, on peut y mettre aussi Juppé le "repris de justice droit dans ses bottes", Raffarin l'angliciste émérite, Woerth l'ami des Bettancourt, Borloo le centriste qui ne reconnait plus sa droite, etc. Je ne parlerai pas des affaires pour ne pas te faire de peine. Dans un an c'est l'ANPE pour tout ce beau monde.

  • antifabiusantisang
    antifabiusantisang     

    on répète inlassablement ce que dit fabius et les autres !quel dommage que certains à gauche ne reste pas au placard , çà ferait du ménage, mais ne désespérez pas il sait être partout à la fois à la présidence et heureux papa .vive sarko encore et encore.....

  • coquine66
    coquine66     

    Allez bébé est arrivé parait-il( RTL )Allez, en
    congé parental et profitez bien de votre petite famille,vous sortirez en "beauté".Bien amicalement aux censeurs RMC.

  • pas d'accord
    pas d'accord     

    en 2007 il est passé parce qu'il avait saboté la machine à son seul profit en tissant des accords en tous sens.Dans les discours il s'en sortait en énumérant tout ce qui n'allait pas et dénigrant son propre camp sans lequel il serait un triste inconnu.Il nous a bluffés.Maintenant qu'il est SEUL responsable de ses actes il ne peut esquiver la sanction.Il va évoquer la crise comme un bouclier,mais il a tout faux.Bien avant la crise il avait l'occasion de commencer de mettre en application ses nombreuse promesses.Pas une n' a été entamée.Le poste ne lui appartient pas,c'est un mandat délivré par le peuple Français qui lui donne l'ordre d'éxécuter son programme initial.Il l'a royalement oublié = dehors

  • pas d'accord
    pas d'accord     

    suffit le bourrage de cranes.Il n'arrête pas de baisser et serait toujours entre 20 et 33. La réalité est qu'il n'est même plus coté.A gauche cela n'est pas étonnant,mais à droite il est cuit.

  • Basilou
    Basilou     

    32 % c'est toujours un point de plus que son premier tour de 2007 , ou il a fait 31 % , au second tour beaucoup de celles et ceux qui ne veulent pas du PS pro immigration de Hollande revoteront Sarko sinon les françaix vont souffrir !

  • démocrite
    démocrite     

    Loin de nous sortir de la crise économique, cette austérité salariale, cette précarité sociale vont nous enfermer dans la récession et tout le monde va y perdre .Prenons d'autres mesures: il est possible par exemple de faire beaucoup d'économies sur l'argent public donné aujourd'hui sur les entreprises sans que les résultats sur l'emploi ou les salaires ne s'en trouvent modifiés.un salarié sur deux a moins de 1.500 euros pour vivre. Il y a urgence sociale dès maintenant. Les fermetures d'usine, c'est en ce moment qu'elles nous menacent, la baisse du pouvoir d'achat, c'est aujourd'hui qu'elle se produit.un salarié sur deux a moins de 1.500 euros pour vivre. Il y a urgence sociale dès maintenant. Les fermetures d'usine, c'est en ce moment qu'elles nous menacent, la baisse du pouvoir d'achat, c'est aujourd'hui qu'elle se produit.Revoir la fiscalité pour les plus fortunés, voilà une source de recettes fiscales supplémentaires.

  • emen
    emen     

    Je comprends votre point de vue, ça se défend, surtout qu'avant de voter, il faut signer la charte du PS, pourquoi ? et bien sur ensuite payer 1 euro.
    Personnellement, je ne suis pas allé voter et je n'irai pas non plus dimanche prochain.
    En ce qui concerne le fichage, je partage votre raisonnement.

Lire la suite des opinions (38)

Votre réponse
Postez un commentaire