En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La débâcle de Benoît Hamon, jusque sur les terres de François Mitterrand, à Château-Chinon
 

A Château-Chinon, le fief de François Mitterrand, Benoît Hamon n'a obtenu que 9,2% des voix au premier tour de la présidentielle, dimanche. Du jamais-vu sur cette terre historiquement socialiste, où l'on se résout à "contrecœur" à voter pour Emmanuel Macron le 7 mai.

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Burgou23
    Burgou23     

    Sans doute regrettable que B. Hamon ne se soit pas rallier à J.L. Mélenchon. Par contre le taf de B. Hamon est de remettre sur pied un nouveau parti socialiste qui retrouve ses valeurs pendant les 5 ans à venir, de rendre le mot "socialiste" de nouveau respectable et de revenir aux présidentielles. Si c'est habilement fait, les prochaines élections risquent d'avoir une autre tournure.

Votre réponse
Postez un commentaire