En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La place de la Concorde, à Paris, lors d'une précédente "journée sans voiture".
 

Paris organise ce dimanche sa troisième "journée sans voiture". Au-delà de cette journée, Paris n'a de cesse de réduire la place de la voiture, au grand dam des automobilistes, qui pestent contre la fermeture des voies sur berges et la réduction de la voirie au profit des pistes cyclables. Un mouvement inéluctable? RMC.fr a posé la question à Patricia Lejoux, spécialiste des questions de mobilités et de transport.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • jesaisriemmaisjediraittout
    jesaisriemmaisjediraittout     

    A quand plusieurs journées sans Hidalgo et sa bande de nuls

Votre réponse
Postez un commentaire