En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'addiction de mon partenaire m'a «parasitée»

Obsédée par les obsessions de son compagnon, Isabelle a dû suivre une thérapie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • aracha
    aracha     

    j'ai eu pendant des années un mari qui accumulait les revues pornos, fréquentait des clubs echangistes, etc...J'ai fini par divorcer. Attention à vos enfants, protégez les, car, très tôt, ils ont découvert ces problèmes de leur père, ce n'est pas sans conséquence pour leur équilibre d'adulte. réagissez vite.

  • stefanov
    stefanov     

    Ancien addict des sites porno et serveurs audio tel et apres 3 années de thérapie. Oui l'addiction pornographique est une maladie au mem titre que toute toxicomanie. La mienne a trouvé sa source dans les frustrations cumulées de mon enfance adolescence et vie adulte. Le moteur de ces affections est la culpabilité qui elle entretient le sentiment de frustration. Ne pas juger ne pas sanctionner. Par contre ouvrir le dialogue.
    Merci de votre petite attention

  • colibri39
    colibri39     

    Si j'ai un bon conseille à te donner, ne te laisse pas faire, n'accepte jamais ce qu'il se passe, met tes conditions et impose toi sinon tu es foutu, j'ai fait la bétise avec mon mari, dés la deuxième année de notre mariage je découvrais qu'il s'éclatait avec des tas de filles sur le net, j'en étais malade mais je gardais le silence en me disant ça va lui passer...Puis le temps s'est installé et bien sur ça s'est empiré et lorsque j'ai voulu aborder le sujet ce fut très violent, il estimait que je n'avais pas à entrer dans "son jardin secret" que je lui pourrissait la vie et j'en passe...A près ça, ce fut l'enfer chaque jours, j'en étais arrivée à l'espionner bêtement (téléphone, ordinateur), je me suis rendue malade et tout ça pour qu'au final il réussisse à me persuader que tout ça est de ma faute que c'est moi qui l'ai poussé à cette extrémité là...Je n'ai pas suivi de thérapie mais j'ai fait ma propre analyse, ces hommes là sont tout simplement malade et de grands manipulateurs ils peuvent te persuader que tu es la cause de tout et que si tu fais exactement ce qu'ils souhaitent ils arrêteront mais c'est faux, en fait, ils ont besoins d'une aide psychologique car se sont de vrais accros au sexe virtuel et rien de les fera arrêter si ce n'est qu'un bonne thérapie...
    Dans mon cas il a bien évidement refusé puisqu'il se considère parfaitement normal et sein, donc devenant de plus en plus malheureuse et mal dans ma peau je n'ai pas eu d'autre choix que de demander le divorce, actuellement nous sommes en procédure, je l'aime malgré tout toujours mais je préfère souffrir un peu et rester seule que de vivre cet enfer là au quotidien, psychologiquement je m'y retrouve mieux.
    Je le laisse seul à ses délirs et je me dit que peut-être un jour il réalisera à quel point il est malade et qu'il faut qu'il se fasse soigner...
    On peut toujours réver c'est pas défendu!! (sourire)

  • nany19
    nany19     

    je vis exactement la mème chose.......je n'en suis qu'au début!...Mais c'est une récidive et cette fois je compte réagir et non culpabiliser.Votre témoignage m'effraie!

  • doudou66
    doudou66     

    20 ans de vie commune,et 20 de telephone rose et maintenant internet et en octobre,concretisation avec une femme de 10 ans son ainée.Sa recherche ,femmes fortes et agées.Lors de nos discutions,ce qui ressort,c'est de ma faute,hé oui!Il n'est pas question de consulter,mais là,je suis arrivée au bout du rouleau.Visite tous les jours sur sites pornos,sites de rencontres,téléphone(plus avec le privé,mais celui du boulot)n° de telephone qui traine partout,quoique depuis octobre,j'en retrouve moins.Il me dit qui m'aime,que c'est son jardin secret ect,ect..........Le mensonge a pris le pas sur l'amour et a eu raison de ma patience.Cela,ne va surement rien changé a la situation,mais,ça m'a fait du bien d'en parler.Merci

  • sAND6464
    sAND6464     

    j'ai le meme probleme je suis AVEC MON MARI depuis 14 ans il mE MENT et je l'ai retrouvé plusieurs fois sur des sites de rencontre. Il est capable de me dire je t'aime et 5 minutes après il tchate avec une fille. J'ai tout essayé la colère, les pleurs je l'ai même supplié d'arrêter rien n'y fait et en plus il nie tout; Le problème c'est que je l'aime et nous avons 2 enfants. aidez-moi...

  • lilou4646
    lilou4646     

    j'ai u le meme probleme je suis resté avec un homme depuis 4 ans et depuis 4 ans il ma menti et je l'ai retrouvé plein de fois sur des sites de rencontre j'ai u bo lui dire que ca devené une drogue mais il ma toujours rie au nez c'est en partit la cause de rupture a ce jours malhereusement les sentiments sont toujours là et je ne c'est plus quoi faire .

  • crln27
    crln27     

    je suis en couple depuis 5 ans.
    Mon conjoint va discuter sur des sites et même envoyer des textos aussi....pour lui un délire de garçon..il dit qu'il s'amuse..cela dure depuis longtemps et j'ai dû mal à comprendre mais je tolère...j'envisage aussi de suivre une thérapie pour me calmer car quand tu tombes sur des conversations tu n'as plus envie de sourire....

  • bérinice
    bérinice     

    quand on s'est connu, il m'a dit qu'il n'avait pas été réglo avec ses ex, notamment avec celle qui m'a précédé,entre autre parce qu'il achetait des revues classées X, et qu'il faisait du téléphone rose avec des factures téléphoniques très élevées.Il me l'a dit pour être honnête avec moi, et m'a promis, sans que je lui l'impose, de ne jamais recommencer ça.Pas de bol, 1an plus tard, je tombe sur une de ces revues dans sa voiture, sans chercher, comme on dit, c'était peut-être dans le but, de sa part, que je tombe dessus sans qu'il n'ait à m'en parler. Puis, quelques semaines plus tard, en triant des papiers, je range une de ses factures téléphoniques que je trouvais élevée mais je n'ai pas fais le rapprochement puisque j'avais entière confiance en lui, et que lorsqu'il m'avait parlé du téléphone rose, je lui avait proposé de m'en parler rapidement si jamais il recommençait ça, afin qu'on trouve des solutions.Et a nouveau, je retombe sur DES factures tél encore un peu plus tard, mais avec le détail, et elles étaient de + en + élevées.à coté de ça, je me serrais la ceinture au niveau financier, car les temps étaient durs et il me disait "dès qu'on a un peu d'argent on part en vacances" choses qu'on avait jamais fait jusque là.J'ai ammené le sujet sur le tapis, ça a été très dur pour moi de garder mon calme, mais il le fallait pour qu'il puisse parler.Il m'a dit qu'il ne comprenait pas lui-même pourquoi il faisait ça, que c'était comme une pulsion, et après il regrettait.C'étaient quand même 15 a 20 appels par jours.j'ai aussi découvert qu'il avait envoyé sa photo torse nu (le ciel me serait tombé sur la tête ça n'aurait pas été plus douloureux) donc il attendait un retour, savoir s'il pouvait encore plaire, s'il avait encore du potentiel.Il me l'a vaguement confirmé, il m'a surtout dit qu'il s'était fait arnaqué car c'était un N° bidon.il a su me dire que c'était comme une addiction.en effet, c'est une addiction.le mensonge est très difficile à accepter, et moi qui prenait pitiée de lui quand il rentrait du taf, je faisait en sorte que le ménage et la popotte soient fait pour son retour.a l'heure d'aujourd'hui, il consulte une sexologue qui, a mon goût, n'aborde pas vraiment le problème de l'addiction, mais plutot la qualité et la performance sexuelle, je ne comprends pas trop son travail.Il consulte aussi une psychologue.Ces 2 thérapeutes lui ont quand même permis de comprendre certaines choses quant à sa relation à sa maman qui défusionne complètement d'avec lui, et sa grand-mère qui s'est accaparé le rôle de maman.Donc, problème de repères au sein de la famille qui entraine ces addictions.A savoir, il se masturbait très très souvent, dès que j'avais le dos tourné, et films X sur le net consommés de la même façon.De ce fait, j'ai perdu confiance en lui et en moi, j'ai beaucoup plus de mal à aller vers lui, car je ne suis pas une top-modèle comme on voit dans les magazines et les films.Je suis moi, obligée de faire avec.actuellement, je consulte aussi une spychologue mais pas la même que lui de façon à avoir chacun son espace de parole.Et j'ai eu des rdv aussi avec sa sexologue, qui ne me convient pas du tout,car avec elle il faudrait que j'accepte ces addictions, elle ne m'apporte pas beaucoup de solutions,pas l'impression d'être entendue alors que j'en souffre, que de la culpabilité.La question que je me pose est la suivante : je croyais que lorsqu'il y avait des addictions de cette ordre là, il fallait consulter des professionnels spécialisés dans les addictions.Or, tout le monde nous reçoit, mais personne ne nous dit franchement s'ils y peuvent quelque chose ou pas, c'est un peu dommage...et ça coûte chers aussi...alors qu'à l'origine l'argent n'était pas un problème du moment que c'était efficace.Qui consulter?????

  • aliwil
    aliwil     

    j'ai 23 ans je suis avec mon homme depuis 6 ans. je me suis aperçut que lui aussi regardait des vidéo sexy sur le net.je nose pas lui en parler et je doit avouer que jai peur kil aille plus loin (tchat sexy en ligne). je ne sais pas comment réagir?

Votre réponse
Postez un commentaire