En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Parti Pris d'Hervé Gattegno, tous les matins à 8h20 sur RMC.
 

Clairement en campagne sans le dire, Nicolas Sarkozy s'est posé hier soir à la télévision comme le capitaine résolu d'un vaisseau pendant la tempête. Et s'est accordé un triple A.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • montoya
    montoya     

    Notre SarkoMan national perd de l'altitude

  • amicona
    amicona     

    C'est pas Zorro, non, c'est triple zéro le champion de la bonne gestion corrézienne

  • jeanca1313
    jeanca1313     

    EXPLICATION :
    "Conditions requises pour mettre une « arnaque » sur pied : inspirer confiance (en truquant les comptes) et avoir dans sa poche les autorités de régulation des marchés financiers. Le génie de la Grèce, c’est d’avoir réussi à flouer de grands établissements financiers, ainsi que des responsables - européens - pourtant "réputés pour leur flair". Du grand art.
    Au temps de sa splendeur, la Grèce inspire immensément confiance. C’est un pays exemplaire, absolument et définitivement au-dessus de tout soupçon...
    L’escroquerie échafaudée par la Grèce est connue sous le nom de « pyramide de Ponzi », du nom de son inventeur - un petit immigré italien de Boston, dans les années 20 - Elle consiste à payer les rendements de ses investisseurs grâce aux apports de nouveaux clients (banques, pays européens, FMI... dans le cas de la Grèce). En période de vaches grasses, tout va bien, mais quand une crise de liquidités frappe les marchés financiers, les investissements nouveaux se tarissent et la plupart des gestionnaires de fonds souhaitent massivement récupérer leur capital. La pyramide s’effondre par les deux bouts…"


    J'ai simplement remplacé le nom de Madoff par la Grèce dans un article de 2008 paru au NOVOpress.

  • pat27
    pat27     

    Perstation pathétique de Gattegno....Le partie Pris , oui oui, on a bien compris!!!!

  • TOUTI
    TOUTI     

    Désolé, mais tout ce qui a été dit est entièrement vrai. Tout le contraire de ce qu'a bien voulu nous faire croire sarko hier soir. A un moment j'ai même cru qu'il allait falloir verser une larme, quand il a commencait a faire son calimero, a nous dire que son travail etait dur, qu'heureusement il etait la et blablabla. Ah c'est vrai, merci d'avoir plomger la france dans la merde !!
    il aurait tort de ne pas se representer, car quand je vois le nombre de bouffon qui arrivent a lui trouver des excuses ...

  • jojo42000
    jojo42000     

    Où on dépense pour ceux qui ne payent pas, ou on fait des routes pour des entreprises qui ont des bilans négatifs, ou on paye des retraites a des gens qui n'ont pas cotisé ou on paye des médicaments a des gens qui n'ont pas contibué. Drole de politiques ou on paye des ouvriers qui vont dépenser ailleurs, ou on délocalise nos emplois et on paye la sécu et les retraites aux patrons, droles d'économies ou on va chercher l'argent vers les pays qui maltraitent leurs population,drôles de politique ou on achete du petrole a un mec qui devient richissisme sans en faire profiter sa population, drole de monde qui achete des ballons fabriqués par des gosses et qui paye ses footeux a prix d'or, drôles d'économies ou 1+1 ne font pas deux et 10-9 ne font pas un. Ne nous étonnons pas le travail n'est plus la valeur indispensable pour gagner de l'argent!!!!! et c'est la tout le drame!

  • DébileProfond
    DébileProfond     

    Vous allez voir que la petite fille de Sarko va devenir (dans l'avenir) une Royale de droite.

  • lennie
    lennie     

    comme le titre d'hier : Télé Elysée. Je ne sais pas ce que la gauche a promis aux journalistes mais j'aimerais bien savoir. Vu commment ils la chouchoutent et comment ils matraquent la droite et ignorent les autres partis, il ne peut y avoir qu'une récompense à la clé, peut-être une exonération totale d'impôts sur le revenu !!!!!!

  • odine
    odine     

    Si vous ne lancez pas ce titre pour relancer la polémique que faites vous ? C'est beau la neutralité chez les journalistes.

Votre réponse
Postez un commentaire