En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
A "burkini" full-body swimsuit (L) designed for Muslim women is seen on a mannequin at a shopping mall in Kuala Lumpur on August 16, 2016. The French resort of Cannes won court backing for its "burkini ban" on August 13, as a judge refused to overturn its decision to forbid Muslim women from wearing the full-body swimsuit.
 

Karima, auditrice de RMC a défendu dans Radio Brunet mardi son choix de porter le burkini, un maillot de bain couvrant jusqu'aux cheveux, désormais interdit sur certaines plages. Pour elle, cette tenue est une liberté qui lui permet de respecter sa foi et d'affirmer sa modernité. 

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • domeo
    domeo     

    Mas pour quelle raison les femmes musulmanes de la première génération d'immigrées s'habillaient comme nos mères et sans signe ostentatoire de religion ? Nous parlons constamment d'intégration mais l'intégration se fait par le vivre ensemble et non pas par le communitarisme. Bizarre durant des années ces populations d'origine immigrée réclamaient d'être parfaitement intégrées dans notre société et à présent elles souhaitent marquer leur différence !!!

  • marguerite
    marguerite     

    ce vendredi - l’arrête est suspendu - donc il faut faire une loi- comme l'a d'ailleurs dit SARKOZY hier soir... il faut régler ce problème....

  • jean-mimi
    jean-mimi     

    Va le faire chez toi ce que tu veux

  • MICMAU
    MICMAU     

    langage convenu d'une militante politisée. La vrai modernité ce serait de faire comme tout le monde en France. Rien dans le Coran ne l'oblige à ce déguisement. Ce qu'il lui faut c'est une psychanalyse et une déradicalisation.

Votre réponse
Postez un commentaire