"Le rétablissement du jour de carence pour les fonctionnaires : maintenant il en faut 3 comme dans le privé"
 

"Je suis ravi du rétablissement du jour de carence pour les fonctionnaires : maintenant il en faut 3 comme dans le privé", estime Eric Brunet. D’accord? Pas d’accord? Votez et écoutez Radio Brunet de 13h à 15h sur RMC. "Le rétablissement du jour de carence pour les fonctionnaires : maintenant il en faut 3 comme dans le privé"

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Bruno Carbonell
    Bruno Carbonell     

    Tout devrait être aligné les jours de carences les congés payés le droit au chômage car un fonctionnaire cotise mais à pas droit au allocation chomage et les salaires et svp arrêté de taper sur les petits fonctionnaires qui gagne 1400 euros par mois primes inclus oui il y a de la abus alors redressont la barre car oui il y a des cadres dans la fonction publique qui ont des salaires indécent mr brunet j aime bien votre personnalité car vous me faites sortir de mes gonts mais ça me pousse à réfléchir sur la société française d aujourd'hui Merci encore

  • Monsieur tout le monde
    Monsieur tout le monde     

    Je souhaite que ce cher Monsieur, vienne dans les services hospitaliers travailler les weekends et jours fériés, en poste le matin, l'après midi et la nuit pendant plusieurs mois, avec la hiérarchie à gérer, les patients, les familles, les maladies, accidentés et côtoyer la mort, la violence de plus prés!!!
    Qu'il sorte de ses beaux bureaux et après il pourra parler de ce qu'il connait. Ne pas confondre les fonctionnaires territoriaux et les hospitaliers qui n'ont plus aucun avantage!!
    une pauvre infirmière qui gagne et oui MONSIEUR un modeste salaire : juste de quoi payer ses impôts et ses dettes !!

    Alain Menard
    Alain Menard      (réponse à Monsieur tout le monde)

    Jen vois pas le rapport entre vos conditions de travail et le jour de carence. Il existe dans le privé des professions tout aussi penible que la votre et qui eux ont 3 JOURS DE CARENCE.Le retablissement (modeste) d'une journée de carence peut etre compensé par la creation d'une mutuelle contrôlée par vos syndicat qui pourra prendre en charge ce jour de carence mais pour qui ,comme dans le privé ,vous cotiserez.

  • Odine
    Odine     

    Sarko l'avait mis en place et c'était fait mais Hollande arrive et brosse les fonctionnaires dans le sens du poil pour se faire valoir et c'est reparti de nouveau sur ce sujet, on peut dire qu'Hollande en aura fait perdre du temps et de l'argent à notre pays.

    Marin Politic
    Marin Politic      (réponse à Odine)

    Et à nous en supprimant la défiscalisation des heure sup.

  • Marin Politic
    Marin Politic     

    Égalité, Fraternité ?!
    Face à la maladie nous sommes tous égaux, malheureusement pas les comportements.
    Le jour de carence c'est un faut probleme. Il devrait être supprimé, mais par contre sanctionner lourdement les médecins laxistes et les salariés qui abusent.

  • Anne Croisier
    Anne Croisier     

    Bonjour Eric. Je réagis aux propos du policier qui reclame le paiement plus elevé des heures supplementaires.
    Realise t il que dans la majorité des cas dans le secteur privé, les heures supplémentaires ne sont ni comptees ni payees? Et je ne parle pas des cadres qui bossent le soir et tous les week ends sans aucune compensation car quoiqu il arrive il faut bien que le boulot soit fait.
    Et les heures de trajet non payees (par exemple mon mari part souvent endeplacement, à 4h du mtatin et reviens vers minuit. Aucune compensation. )
    Et pourtant il ne se plaint pas puisqie c est le cas de quasi tout le monde.
    Arretez de croire que le privé est un eldorado parce qu on ne se plaint pas en faisant des greves, c est juste qu on a trop de boulot ou trop de conscience professionnelle pour le faire.

  • Anne Croisier
    Anne Croisier     

    Bonjour Eric. Je réagis aux propos du policier qui reclame le paiement plus elevé des heures supplementaires.
    Realise t il que dans la majorité des cas dans le secteur privé, les heures supplémentaires ne sont ni comptees ni payees? Et je ne parle pas des cadres qui bossent le soir et tous les week ends sans aucune compensation car quoiqu il arrive il faut bien que le boulot soit fait.
    Et les heures de trajet non payees (par exemple mon mari part souvent endeplacement, à 4h du mtatin et reviens vers minuit. Aucune compensation. )
    Et pourtant il ne se plaint pas puisqie c est le cas de quasi tout le monde.
    Arretez de croire que le privé est un eldorado parce qu on ne se plaint pas en faisant des greves, c est juste qu on a trop de boulot ou trop de conscience professionnelle pour le faire.

  • mrbool33
    mrbool33     

    Ma femme est professeur des écoles. Je lui ai dit que l'année prochaine elle devra systématiquement refuser tous les enfants malades, susceptibles d'être contagieux, car si jamais elle tombe malade à cause d'eux ça lui coûtera 1 jour de salaire! Les parents qui sont d'accord avec toi Eric aujourd'hui vont apprécier la mise en place de ce jour de carence.....

    tatai61
    tatai61      (réponse à mrbool33)

    C'est du délire !!! Encore prendre les gens en otages !! ça c'est bien un réflexe de fonctionnaire !!! le cas de votre épouse est exactement le même pour toutes les professions au contact du public ... Comment feriez vous dans tous les domaines de votre quotidien si, parce que vous êtes légèrement "malade", on vous refuse tous les accès aux services publics comme privés... Le problème est : 40% d’arrêt de maladie en moyenne dans le public et 16% dans le privé.. Votre épouse n'est sans doute pas dans ce cas là mais les stats parlent d'eux même.. Je ne vois pas pourquoi les personnels du public seraient plus souvent malades au regard de ceux du privé. Cela a un coût et entraîne une dégradation des services publics... que cela plaise ou non !!!

    tatai61
    tatai61      (réponse à mrbool33)

    C'est du délire !!! Encore prendre les gens en otages !! ça c'est bien un réflexe de fonctionnaire !!! le cas de votre épouse est exactement le même pour toutes les professions au contact du public ... Comment feriez vous dans tous les domaines de votre quotidien si, parce que vous êtes légèrement "malade", on vous refuse tous les accès aux services publics comme privés... Le problème est : 40% d’arrêt de maladie en moyenne dans le public et 16% dans le privé.. Votre épouse n'est sans doute pas dans ce cas là mais les stats parlent d'eux même.. Je ne vois pas pourquoi les personnels du public seraient plus souvent malades au regard de ceux du privé. Cela a un coût et entraîne une dégradation des services publics... que cela plaise ou non !!!

  • mrbool33
    mrbool33     

    Ma femme est professeur des écoles. Je lui ai dit que l'année prochaine elle devra systématiquement refuser tous les enfants malades, susceptibles d'être contagieux, car si jamais elle tombe malade à cause d'eux ça lui coûtera 1 jour de salaire! Les parents qui sont d'accord avec toi Eric aujourd'hui vont apprécier la mise en place de ce jour de carence.....

  • mysti
    mysti     

    Pour avoir travaillé dans le service public et dans le privé, j'ai observé que la garantie de l'emploi rend malade. C'est sans doute psychologique, une sorte de vertige qui rend les fonctionnaires hyper prudents et prévoyants. c'est-à-dire qu'ils s'arrêtent avant de tomber malade... au casoù....!!!! Le problème vient aussi des médecins (famille, amis, amis d'amis) qui distribuent les arrêts maladie de complaisance. Les medecins laxistes sont connus, c'est le bouche à oreille. Si les fonctionnaires ne peuvent s'absenter une journée pour faire ce qu'ils ont envie de faire sans prendre de jours de congés, et bien en représailles ils prendront 3 jours ou 5 jours d'arrêt maladie. On ne changera pas les mentalités.
    Quant aux responsables syndicaux, ils parlent travail, mais ils ne savent pas ce que c'est. Quand-est-ce que martinez et autres ont travaillé pour la dernière fois ? Ont-ils seulement une fois gagné leur vie en travaillant ?

  • Alain Moulin
    Alain Moulin     

    Monsieur Brunet, avec votre grande intelligence, vous ne vous dites pas que les absences que vous dénoncez sont dues à un problème de mal être au travail et de conditions de travail de plus en plus dégradées et dégradantes ? Connaissez-vous la rémunérations des fonctionnaires et leur profonde inégalité vis à vis du travailleurs du secteur privé ? Votre stigmatisation est pitoyable !!!

    mysti
    mysti      (réponse à Alain Moulin)

    c'est prouvé qu'à poste égal le fonctionnaire gagne plus que dans le statut privé. Sans compter les jours de congés qui comptent aussi dans les avantages. Le salaire d'un fonctionnaire augmente régulièrement, changement de cadre, d'indice, de grade..avec le temps. même si le point d'indice n'augmente pas le salaire augmente quand même. A un moment donné le fonctionnaire est à l'indice 30 (par exemple) et automatiquement avec l'ancienneté au bout de 2 ou 3 ans, son indice va passer à 40 ou 50, donc augmentation de salaire, c'est comme ça qu'en fin de carrière on peut avoir des salaires surestimés comparativement au travail effectué, et de bonnes retraites calculées sur les 6 derniers mois, au lieu de 22 années de cotisation . Par ailleurs, c'est une erreur de dire que dans le privé on a un treizième mois , c'est terminé. disparu. Par contre les fonctionnaires régulièrement eux, ont des primes

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire