En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Voter PS, FN ou blanc ce dimanche, les militants UMP sont indécis
 

REPORTAGE - Voter PS, FN ou blanc pour le second tour de la législative partielle du Doubs ? Une question à laquelle répondra ce mardi le bureau politique de l'UMP. Une question qui, sur place, divise les militants comme l'a constaté RMC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • jeanremy
    jeanremy     

    Tous les politiques , de MELENCHON a Marine LE PEN une fois élus , ne pensent qu'a remplir leurs poches et se foutent bien de nous.
    Les politiques,c'est:faites comme on vous dit mais pas comme on fait ... !

  • peRY MI
    peRY MI     

    qu'il nous dise se qu'il veut, nous n'avons que faire des consignes du PSUMP, nous sommes dans la mouise à cause d'eux alors basta. nous choisissons
    sans les menteurs

  • surf81
    surf81     

    On voit bien que la guerre des chefs n'est pas encore réglée à l'UMP. NKM aurait dû répondre à Bourdin "je n'ai pas encore consulté les autres membres du parti pour définir une ligne claire ..." Mais Juppé en tant que vieux sage n'a pas pu s'empêcher de parler lui non plus. Résultat : une cacophonie profitable aux extrêmes.

  • jolbob
    jolbob     

    Hésitations logiques en terme de concurrence,
    mais totalement illogiques en terme de morale politique.

    Hésitations logiques en terme de concurrence,
    mais totalement illogiques en terme de morale politique.

    En effet si un parti n'est PAS du tout RESPECTABLE c'est bien ce PS, sectaire, antirépublicain, anti-démocratique et totalement incompétent.
    Il faut éliminer ces nuisibles PARTOUT.

    Rien de comparable avec les honteux et scandaleux arrangements entre ce PS sectaire et les extrémistes PC, extrêmegÔchistes et Verts.

    Le meilleur parti serait constitué par une association du meilleur de chacun des derniers partis Démocrates et Républicains en France, l'UMP, le FN et l'UDI.

    Cela permettrait de redresser efficacement notre pays sérieusement endommagé à la suite de la désintégration qu'il subit actuellement avec ce Parti Sectaire et totalement incompétent.





  • jacau
    jacau     

    Evidemment qu'il ne faut pas hésiter.
    Ou alors ces braves électeurs du Doubs n'ont rien compris
    Il ne faut pas oublier que le précédent député était le trés célèbre Mosco.
    Si aprés ça ils n'ont pas compris......

  • paul de Bordeaux
    paul de Bordeaux     

    Juppé est à vomir il montre bien que l'on veut rester entre potes j'espère que les électeurs du Doubs feront eux même le ménage dimanche et donneront une chance à une autre voie

    ancien
    ancien      (réponse à paul de Bordeaux)

    C'est effectivement facile de répondre quand on n'est pas concerné. Et M.Juppé a une ambition ....2017 !!!

    chausez
    chausez      (réponse à ancien)

    oui mais il sera à ras des pâquerettes en 2017

  • jpvpvp
    jpvpvp     

    on vois encore une fois l'umps dans toute sa splendeur mais les électeurs ne sont pas dupe malgré le discourt du petit juppé

  • kris
    kris     

    juppé est un traitre dans la ligne de bayrou ou chirac:le pouvoir à tout prix!et puis c'est tellement bon d'etre le chouchou des medais et recevoir les ovations du PS rassuré! mais il a pensé à tout sauf que les gauchistes nevoteront pas pour lui! qu'il se rassure,la droite non plus!

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Pour la caste FN,"profite les petits gens, ceux qu'elle crie défendre, dans ces"profiteux " combien d'enfants de salariés licenciée boursier cela même que Marion maréchal justifier par amendement ?

    gouik
    gouik      (réponse à MANENTIAL )

    Pas faux, le fn n'a jamais protégé le travailleur et sa propagande actuelle ne le défendra pas non plus. D'ou mon habituel ump-fn pour le libéralisme, pour le pognon, contre l'ouvrier.

    Zoé
    Zoé      (réponse à MANENTIAL )

    Réessayez en FRANCAIS svp
    J'ai rien compris

  • Eniodi
    Eniodi     

    JUPPE :

    Les voltes-faces

    - 1990 il exclut M. GATIGNON membre du RPR qui vote PS contre le FN

    - 2013 il préfère le vote blanc

    - mars 2014 le front républicain est le piège tendu à la droite, ne nous laissons pas piéger !

    et cette nuit : si j'étais électeur du Doubs je voterai PS

    Fort ce Monsieur JUPPE !!!

    Leski
    Leski      (réponse à Eniodi)

    Je pense que c'est juste un calcul politique, il ne faut pas attendre autre chose que du calcul de nos chers professionnels de la politique.
    En 1990, le RPR n'avait pas peur du FN, trop à la marge, trop faible. Le FN pouvaient aider le RPR en tant que réserve de voix.
    Actuellement, la situation est bien différente, l'UMP a peur de disparaître. Le FN est devenu un danger pour leurs mandats. L'UMP voudrait revenir à une opposition PS/UMP qui les arrange. Si l'UMP donne une consigne (même si je suis contre les consignes, les électeurs sont libres) de vote pour le FN, l'UMP "adouberait" le FN et des pans entiers de son électorat pourrait partir vers le FN. Il y a des courants à l'UMP plus proche du FN de que l'UMP d'après moi, Henri Guénot, Rachida Dati, et tous les souverainistes.

    plakkram
    plakkram      (réponse à Eniodi)

    il cherche la disparition de l'ump au profit du PS

Votre réponse
Postez un commentaire